POLITIQUE

Ottawa: l'ex-bloquiste Maria Mourani joint les rangs du NPD

19/11/2014 07:55 EST | Actualisé 19/11/2014 11:50 EST
PC

L'ancienne députée du Bloc québécois (BQ) Maria Mourani, qui siège comme indépendante depuis sa rupture avec la formation souverainiste, se joint au Nouveau Parti démocratique. Le chef du NPD Thomas Mulcair a confirmé la nouvelle en compagnie de Mme Mourani.

Maria Mourani pourrait être candidate du NPD dans Ahuntsic l'an prochain, mais elle n'a pas encore arrêté son choix. D'ici là, elle continuera de siéger comme indépendante. Le NPD serait donc conséquent avec lui-même qui s'oppose aux défections vers d'autres partis en cours de mandat.

Mme Mourani a été expulsée du caucus bloquiste en septembre 2013 à la suite de critiques formulées sur le projet de charte des valeurs mise de l'avant par le Parti québécois (PQ). Elle avait déclaré à Radio-Canada que le projet controversé de charte des valeurs était mis de l'avant par la première ministre de l'époque, Pauline Marois, par simple calcul politique.

Mme Mourani avait ajouté qu'il était impossible de réaliser le projet indépendantiste sans inclure toute la population québécoise.

Élue pour la première fois en 2006, Mme Mourani est d'origine libanaise. Elle a déclaré à Radio-Canada, en décembre dernier, qu'après mûres réflexions elle en était venue à la conclusion que le système fédéral était le mieux placé pour protéger les droits des Québécois.

Le BQ conserve seulement deux députés et le parti, qui connaît des heures difficiles, est dirigé par Mario Beaulieu.

Un ancien collègue de Mme Mourani au sein du BQ, Jean-François Fortin, a fondé un nouveau parti politique en compagnie d'un ancien député du NPD. Le parti se qualifie de « nationaliste », mais non pas de souverainiste.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter