NOUVELLES

États-Unis: Ivanhoé Cambridge aurait réalisé une importante acquisition à Manhattan

18/11/2014 01:25 EST | Actualisé 18/01/2015 05:12 EST
Juanmonino

MONTRÉAL - Une coentreprise menée par Ivanhoé Cambridge aurait conclu une entente afin d'acquérir un gratte-ciel de Manhattan, à New York, dans ce qui serait l'une des plus importantes transactions du genre aux États-Unis.

Divers médias financiers américains rapportent mardi que le montant offert au groupe Blackstone pour le 1095 Avenue of the Americas atteindrait 2,25 milliards $ US, soit un peu moins que les 2,8 milliards $ US allongés lors de la vente de l'immeuble de General Motors, également à New York, en 2008.

Selon le Wall Street Journal et l'agence Bloomberg, le partenaire de la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement au Québec dans ce dossier serait Callahan Capital Partners, une firme établie à Chicago.

Ivanhoé Cambridge a de son côté refusé de confirmer la transaction. Un porte-parole a aussi indiqué en mi-journée que le bras immobilier de la Caisse n'avait pas l'intention de commenter ce dossier.

D'une superficie de quelque 1,2 million de pieds carrés et de plus de 40 étages, le 1095 Avenue of the Americas est situé à proximité de l'angle de la 42e rue et de la sixième avenue. Il loge notamment le siège social du géant américain de l'assurance MetLife.

L'ajout de ce gratte-ciel s'inscrit dans le repositionnement du portefeuille d'Ivanhoé Cambridge, qui désire se concentrer sur ses centres commerciaux, les immeubles de bureaux ainsi que les immeubles multirésidentiels, qui génèrent des rendements plus stables.

Il s'agirait également d'une autre transaction réalisée par Ivanhoé Cambridge à New York, qui, en 2013, avait entre autres mis la main sur une participation de 51 pour cent dans le 1211 Avenue of the Americas, pour plus de 850 millions $.

Cette entente, conclue en partenariat avec Callahan Capital Properties, comprenait également un contrôle sur la gestion de l'immeuble détenu par Beacon Capital Partners.

Le 26 juin dernier, le bras immobilier de la Caisse avait aussi acquis une participation de 49 pour cent dans l'immeuble 330 Hudson à Manhattan — également avec Beacon Capital Partners — pour près de 150 millions $ US.

En plus d'actifs à Paris et Londres en Europe ainsi qu'à Montréal, Toronto et Vancouver au Canada, les villes américaines de New York, Boston, San Francisco, Washington et Seattle, notamment, sont dans la mire du bras immobilier de la Caisse.

Au mois de juin 2013, Ivanhoé Cambridge avait notamment acheté le Wells Fargo Center, un des plus hauts gratte-ciels de Seattle, pour 390 millions $.

En date du 31 décembre dernier, le portefeuille d'Ivanhoé Cambridge totalisait plus de 40 milliards $.