BIEN-ÊTRE

Arizona: le pays des déserts et des canyons (PHOTOS)

18/11/2014 08:40 EST | Actualisé 18/11/2014 08:44 EST
Courtoisie

Il y a de ces États américains qui sont bénis des Dieux! L'Arizona en fait partie. C'est une vraie destination nature pour les amoureux des déserts comme des grands parcs nationaux. Un endroit où il fait bon se dépayser, avaler de la route, marcher dans les canyons et faire battre son cœur.

Avant d'y faire une visite, on pense souvent à tort que l'Arizona est un gros désert. Rien de plus faux. En fait, dans cet État, il y a de tout. Oui, des grands déserts, mais aussi des canyons, des parcs, des glissades d'eau naturelles, la route 66, mais aussi des pentes de ski!

L'article se poursuit après la galerie photos


Arizona: le pays des déserts et des canyons


Il est particulièrement facile de s'y rendre. Situé à côté de la Californie, on peut faire une virée à Tucson par l'autoroute 8 ou se rendre plus au nord après une visite à Las Vegas. Dans les deux cas, l'expérience en vaut vraiment le coup.

Voici donc les activités qu'il faut absolument faire lorsqu'on passe dans cet État magnifique où l'âpreté du paysage et le soleil de plomb nous rendent plus humbles face à la force de la nature.

Visitez Monument Valley

Énorme coup de cœur. Situé au nord, à la frontière de l'Utah, prenez votre voiture et traversez le pays Navajo marqué par le rouge de ses formations rocheuses. De la sympathique ville de Flagstaff, on prend la 89, puis la route 160 jusqu'à Kayenta.

Soudainement, les mesas (formations rocheuses en forme de table) apparaissent au loin. Si vous croyez reconnaître une scène de Forrest Gump, celle où notre héros court sur les routes américaines, vous avez tout à fait raison!

Au premier coup d'œil, vous allez reconnaître immédiatement aussi les grands paysages américains des westerns des années 30-50. D'ailleurs John Ford a tourné son classique Stagecoach ici. On visite la magnifique plaine en voiture où on peut s'arrêter souvent au gré ses humeurs. Au coucher du soleil, c'est une véritable splendeur. Si vous avez le temps, visitez aussi le petit musée du cinéma situé en face du parc.

Site: navajonationparks.org/htm/monumentvalley.htm

Marchez dans le Grand Canyon

Vous êtes soudainement écœurés de la démesure de Las Vegas ? Le meilleur antidote : sortez et allez visiter le Grand Canyon, à quelques heures de la ville du péché. On prend la 95 Sud vers Henderson et on se rend jusqu'au magnifique Hoover Dam, barrage d'architecture art déco. Sortez et prenez des photos, l'endroit est tout simplement grandiose.

Puis on continue vers l'Arizona jusqu'à Williams. De là, on monte vers le nord pour avoir accès à la plus belle partie du Grand Canyon jusqu'au village. On peut longer le canyon, la vue est imprenable, frison garanti.

Si vous arrivez le matin, partez en excursion dans le canyon. Attention, la promenade est longue et le retour (qui se fait en montée) prend plusieurs heures. Vous pouvez toutefois bivouaquer en bas, informez-vous au village.

On peut aussi coucher dans les petits chalets ou retourner vers Williams, les prix sont moins chers. Le canyon est long de 446 kilomètres, donc les entrées sont multiples, les paysages divers. Un must total.

À noter, entre Vegas et le Grand Canyon (North Rim) se trouve la réserve indienne Havasupai où on peut se baigner dans les magnifiques chutes Havasu. Un détour qui en vaut la chandelle.

www.nps.gov/grca/index.htm

Un parc, un musée à Tucson

Disons-le, la deuxième ville de l'Arizona, Tucson n'est pas si intéressante. Certes, il y a une ancienne mission espagnole, mais le centre (qui était en construction lors de notre visite) ne mérite pas plus qu'une soirée. Cela dit, les alentours de la ville sont vraiment à visiter.

Deux endroits de rêve pour les amateurs de nature désertique. Premio, le musée du désert situé tout à côté de la ville. Pour un prix d'entrée dérisoire, vous allez vous promener, non pas dans un musée, mais bien à l'extérieur, au cœur d'un parcours désertique où la faune et la flore sont bien présentes.

Vous allez surtout mieux découvrir la complexité du désert (il y a bien des fleurs, des oiseaux-mouches, des sangliers, etc.). Si vous êtes chanceux, vous allez apercevoir des timides coyotes et pourquoi pas, un serpent à sonnette! Ils vivent tous à l'air libre, évoluant dans leur véritable habitat naturel.

Toujours à proximité de Tucson, un autre incontournable, le Sagaro National Park où vous pourrez voir les intrigants cactus Saguaro. Ils sont omniprésents dans cette région de l'Arizona dont ils sont l’emblème de l’État. On propose des sentiers intéressants. La visite en été est toutefois torride! Sachez-le...

www.desertmuseum.org

Magnifique Sedona

Vous trouvez l'Arizona un peu trop chaud, dirigez-vous vers Sedona, un oasis tout près de la Forêt de Coconico, ce qui rend le climat plus tempéré. Dans la petite ville mystique entourée de rochers rouges qui s'illuminent au coucher du soleil, plusieurs établissements hôteliers (d'architecture adobe) de très grande qualité. Mais réservez bien à l'avance, car l'endroit est bien prisé surtout durant l'été.

Ville culturelle et artistique, Sedona est aussi un havre de paix pour plusieurs visiteurs qui aiment se prélasser dans les nombreux jacuzzis et piscines. Prenez la 89A Nord et rendez-vous au Slide Rock State Park pour une journée en nature. Vous pourrez vous amuser dans des glissades d'eau naturelle, un vrai plaisir. Finissez la journée en buvant des vins de la région.

Site: visitsedona.com/francais

Un petit stop à Flagstaff

Arrêtez-vous à Flagstaff, jolie localité avec une ambiance universitaire et nature. Cassez la croûte dans ses petits restos sympathiques. Partout autour, des montagnes idéales pour la randonnée pédestre. L'hiver, vous pourrez même skier et patiner grâce à son microclimat tempéré. De là, vous pouvez rejoindre la mythique Route 66 qui vous ouvre le chemin de l'Ouest américain.

www.flagstaff.az.gov

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter