NOUVELLES

7 choses à savoir sur Russell Martin

18/11/2014 10:54 EST | Actualisé 18/11/2014 11:46 EST
George Gojkovich via Getty Images
PITTSBURGH, PA - SEPTEMBER 21: Catcher Russell Martin of the Pittsburgh Pirates looks on from the field during a game against the Milwaukee Brewers at PNC Park on September 21, 2014 in Pittsburgh, Pennsylvania. The Pirates defeated the Brewers 1-0. (Photo by George Gojkovich/Getty Images)

En signant une entente avec les Blue Jays de Toronto qui lui rapportera la somme de 82 millions $ pour les 5 prochaines années (soit 16,4 millions $ par saison), Russell Martin est devenu hier le joueur québécois le mieux payé de l’Histoire du sport professionnel, battant l’ex-lanceur Éric Gagné, dont le salaire a déjà atteint les 10 millions $ à deux reprises.

Depuis le départ des Expos, la population du Québec n’est plus nécessairement au fait de ce qui se trame dans le baseball majeur, et donc de la remarquable carrière qu’entretient Russell Martin depuis 2006.

Pour en connaître un peu plus sur cet athlète de haut niveau, voici 7 choses que vous devriez savoir sur le nouveau receveur étoile de la Ville Reine :

1. Un p'tit gars du Québec

Russell Nathan Jeanson Coltrane Martin Jr. est né le 15 février 1983 à East York, en Ontario. Il passe le plus clair de son enfance au Québec, à Chelsea et à Montréal. Il joue au baseball dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce et fréquente le collège Édouard-Montpetit, où il est inscrit au programme sports-études.

2. Du troisième vers le marbre

En 2002, Russell Martin est sélectionné par les Dodgers de Los Angeles au 17e tour (511e choix au total) du repêchage annuel du baseball majeur. Au cours de sa première saison dans les ligues mineures, il joue au troisième but. Ce n’est que lors de la saison suivante que Martin est muté au poste de receveur.

3. Le duo Gagné-Martin

Le 5 mai 2006, Russell Martin effectue ses débuts avec les Dodgers de Los Angeles. Un mois plus tard, lui et le lanceur Éric Gagné forment le tout premier tandem lanceur-receveur d’origine canadienne-française à prendre part à un match de saison régulière des Ligues majeures de baseball.

4. 2007, une grosse année!

Russell Martin connaît une année du tonnerre en 2007. Il brise un record de concession des Dodgers vieux de 45 ans pour le plus grand nombre de buts volés par un receveur, soit 15. Martin est également le receveur à avoir obtenu le plus de votes cette année-là pour la participation au match des étoiles, devenant du coup le premier receveur canadien à être sélectionné pour la classique annuelle.

Martin est récompensé à la fin de la saison du Gant doré et du Bâton d’argent, soulignant aussi bien ses grandes qualités offensives que défensives.

5. Habitué des séries

Depuis ses débuts dans les Ligues majeures, Russell Martin a pris part à au moins un match de toutes les séries d’après-saison, excepté en 2007 et 2010.

6. Jolie carrière...

Au cours de sa carrière, Russell Martin a frappé 119 circuits, amassé 540 points produits et maintenu une moyenne au bâton de .259.

7. Plusieurs offres, un gagnant

Les Pirates de Pittsburgh, dont Russell Martin a porté l’uniforme au cours des 2 dernières saisons, avaient soumis une offre qualificative de 15,3 millions $ pour que le receveur poursuive sa carrière en Pennsylvanie.

Les Dodgers de Los Angeles étaient également intéressés à rapatrier Martin pour la saison 2015 et les Cubs de Chicago lui auraient soumis une offre de 64 millions $ pour 4 ans dimanche dernier.

C’est finalement le directeur général des Blues Jays de Toronto Alex Anthopoulos qui a eu le dernier mot en offrant à Martin un contrat de 82 millions $, permettant ainsi au receveur de pratiquement doubler le salaire de 8,5 millions $ qu’il gagnait au cours des deux dernières campagnes.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les athlètes québécois les mieux payés du sport professionnel