BIEN-ÊTRE

Pendant un baiser, 80 millions de bactéries sont échangées, mais c'est bon pour la santé

17/11/2014 10:03 EST | Actualisé 17/11/2014 10:15 EST
Juan Silva via Getty Images

On vous conseille de ne pas trop y penser la prochaine fois que vous embrasserez votre chéri(e). Un "french kiss" de 10 secondes, et ce sont 80 millions de bactéries qui se propagent entre les deux bouches. C'est ce que des chercheurs néerlandais ont montré dans une étude publiée dans la revue Microbiome ce lundi 17 novembre. Heureusement, c'est bon pour la santé.

21 couples se sont embrassés à plusieurs reprises pour cette étude. Des prélèvements de salive et sur la langue étaient effectués avant et après les baisers. Les chercheurs ont tout d'abord remarqué que les bactéries présentes sur les langues des couples étaient bien plus similaires que celles de deux étrangers.

80 millions de bactéries

Pour en être certains, ils ont ensuite demandé à l'une des deux personnes de manger un yaourt contenant des probiotiques. Ces bactéries ne se trouvent normalement pas dans la bouche. Mais les prélèvements post french kiss sont sans appel: mêmes les bactéries probiotiques se sont propagées, avec quelques 80 autres millions de copines à elles.

Ce n'est pas tout. Plus vous êtes en couple longtemps avec quelqu'un, plus vous aurez la chance de partager une "collection similaire de bactéries sur la langue", souligne sur le Time Remco Kort, professeur et scientifique au Netherlands Organisation for Applied Scientific. Plus précisément, les couples qui s'embrassent neuf fois par jour ont plus de chance de partager les mêmes bactéries, selon la BBC.

Une bonne manière de s'immuniser

La chance, oui, car "il existe de nombreuses études qui montrent que si la diversité de bactéries s'accroît c'est une bonne chose", précise Kort. S'embrasser devient en quelque sorte une façon de s'immuniser contre les micro-organismes auxquels nous sommes confrontés quotidiennement.

"Ces recherches pourraient nous aider à mettre en place de futures thérapies bactériennes, et aider des personnes avec de pénibles problèmes de bactéries", ajoute Kort.

Si vous voulez savoir combien de bactéries vous échangez avec votre partenaire à chaque baiser, vous pouvez vous rendre à Micropia, le musée des microbes d'Amsterdam. Vous y trouverez un "Kiss-o-meter", qui permet de mesurer la quantité de bactéries échangées.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Top 10 des plus belles photos de baisers