NOUVELLES

Nouvelle-Écosse: la police recherche une jeune femme autochtone disparue depuis deux mois (PHOTO)

14/11/2014 07:36 EST | Actualisé 14/11/2014 10:15 EST

La police de la Nouvelle-Écosse tente toujours de retrouver la trace de Chrisma Ann Joy Denny, une jeune femme autochtone de 23 ans, qui n'a pas été revue depuis plus de deux mois.

Denny a été vue pour la dernière fois le 11 septembre au Bureau du Conseil de la bande indienne d'Eskasoni et l'alerte sur sa disparition a été donnée le 4 novembre, selon l'affiche que fait circuler la police.

La jeune femme vivrait à Sydney, mais elle a aussi voyagé dans la région de Cap-Breton et même au-delà.

Denny mesure 5 pi 6, elle est brune avec des yeux marron et pèse 145 lb. Sa tante Elaine la décrit comme une jeune femme ouverte aux autres, qui aime sourire, mais qui a changé après la mort de sa mère. Elle et ses frères et soeurs ont dû recourir à une prise en charge du gouvernement.

Elle a ensuite eu des problèmes de toxicomanie et d'itinérance.

Dans un communiqué, sa famille dénonce une «société qui a échoué» à venir en aide à la jeune femme et soutient que le «gouvernement devrait prendre en charge les femmes et les hommes autochtones aux prises avec des problèmes d'itinérance... C'est comme s'ils nous reléguaient au second plan», déplore-t-elle.

La communauté a organisé une veillée aux chandelles à la paroisse de la Sainte-Famille d'Eskasoni et au centre Gabriel lundi, selon CTV

L'association des femmes des Premières Nations de Nouvelle-Écosse a aussi prévu de mener une campagne en publiant des affiches dans l'espoir de retrouver la jeune femme, explique CBC News.

Missing Women Inquiry: The Victims

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter