BIEN-ÊTRE

La fumée secondaire est dangereuse pour les non-fumeurs en voiture

14/11/2014 01:18 EST | Actualisé 14/11/2014 01:19 EST
shutterstock
concept photo of a woman...

MONTRÉAL - Des non-fumeurs présentaient des quantités élevées de substances cancérogènes et toxiques dans leur urine après seulement une heure passée en voiture en compagnie d'un fumeur, démontre une étude menée par des chercheurs américains.

Les scientifiques de l'Université de la Californie à San Francisco ont notamment mesuré des concentrations importantes de buta-1,3-diène, d'acrylonitrile, de benzène, d'agents de méthylation et d'oxyde d'éthylène _ les produits chimiques qui seraient les principaux responsables des maladies associées au tabagisme, comme le cancer, la maladie cardiaque et la malade pulmonaire.

Les chercheurs avaient recruté 14 non-fumeurs aux fins de leur étude. Ils ont demandé aux participants de passer une heure en voiture avec un fumeur qui grillait trois cigarettes, pendant que les fenêtres étaient entrouvertes de 10 centimètres.

Leur urine a été analysée avant l'expérience, puis huit heures après. Les scientifiques ont constaté une hausse importante des biomarqueurs de sept des neuf composés chimiques étudiés.

L'auteur principal de l'étude, le docteur Gideon St. Helen, estime que cela démontre clairement que les enfants ou les adultes ayant déjà des problèmes de santé (comme l'asthme ou la maladie cardiaque) doivent être protégés de la fumée secondaire en voiture.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal Cancer, Epidemiology, Biomarkers & Prevention, une publication de l'Association américaine pour la recherche sur le cancer.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer