DIVERTISSEMENT

La fille de Joan Rivers outrée des erreurs commises par la clinique

11/11/2014 05:12 EST | Actualisé 11/01/2015 05:12 EST
Evan Agostini/Invision/AP
Joan Rivers attends the NBCUniversal Cable Entertainment 2014 Upfront at the Javits Center on Thursday, May 15, 2014, in New York. (Photo by Evan Agostini/Invision/AP)

NEW YORK, États-Unis - La fille de Joan Rivers a été «outrée» d'apprendre que des erreurs avaient été commises à une clinique de Manhattan où la comédienne est morte de complications à la suite d'une endoscopie.

Dans une déclaration écrite, les avocats de Melissa Rivers soutiennent qu'elle veut s'assurer que d'autres patients ne subiront pas le même sort à l'avenir.

Joan Rivers est morte le 4 septembre dernier, à l'âge de 81 ans, de lésions cérébrales causées par un manque d'oxygène. Elle avait cessé de respirer pendant une endoscopie subie quelques jours plus tôt.

Le rapport du département de la Santé de l'État de New York a conclu lundi que la clinique d'endoscopie Yorkville avait commis plusieurs erreurs, notamment qu'elle «n'avait pu identifier des signes vitaux qui se détérioraient, et y réagir à temps».

Les employés de la clinique ont aussi été critiqués pour leur mauvaise tenue de dossier relativement aux médicaments, et pour avoir pris des photos de la vedette avec des téléphones cellulaires pendant qu'elle était inconsciente.

La clinique n'est cependant pas accusée de négligence relativement à ce décès attribué à des complications thérapeutiques.

Le département américain de la Santé et des Services sociaux a ordonné à la clinique de rectifier le tir d'ici le 7 janvier, sans quoi elle perdra son accréditation Medicare.

La clinique Yorkville a indiqué qu'elle avait soumis aux autorités fédérales et de l'État un plan pour remédier à la situation. Elle a aussi soutenu que les médecins impliqués dans l'intervention ne travaillent plus à cet endroit.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Joan Rivers au fil des années