POLITIQUE

Un fonds de capital de risque pour le Québec

10/11/2014 11:21 EST | Actualisé 10/11/2014 11:22 EST
PC

Le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, et son homologue québécois Carlos Leitao annoncent la mise sur pied d'un fonds de capital de risque au Québec, dans le cadre du Plan d'action sur le capital de risque du gouvernement du Canada.

Il s'agit d'un fonds destiné à faire des investissements dans les secteurs de l'information, des communications, de l'énergie propre et des sciences de la vie. Ottawa souhaite ainsi stimuler les investissements privés en capital de risque, jugés trop faibles au pays.

« Le Canada a besoin d'un marché de capital de risque du secteur privé solide afin d'accroître les investissements dans les entreprises en démarrage d'un bout à l'autre du pays. »

— Le ministre fédéral des Finances, Joe Oliver

Le Teralys Capital Fonds d'innovation est doté de 279 millions de dollars, une enveloppe à laquelle contribuent les gouvernements fédéral et provincial à hauteur de 46 millions chacun.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les compressions du gouvernement Couillard