NOUVELLES

Magnotta était tombé amoureux d'un infirmier de la prison, selon sa psychiatre

06/11/2014 03:08 EST | Actualisé 06/11/2014 03:09 EST
CP

La psychiatre qui soigne actuellement Luka Rocco Magnotta a raconté jeudi, au procès pour meurtre, que son patient était tombé amoureux d'un infirmier en avril 2013.

Lors de son témoignage, la docteure Renée Roy a indiqué que cet infirmier travaillait dans l'aile de la prison Rivière-des-Prairies où était détenu Magnotta, et qu'il avait semble-t-il félicité l'accusé pour sa tenue vestimentaire. Selon le témoin, Magnotta a écrit une lettre sexuellement explicite à cet infirmier, qui n'était pas au courant de l'attrait qu'il suscitait chez le patient. Magnotta a plus tard regretté que l'infirmier soit muté dans un autre service.

Magnotta est accusé du meurtre prémédité de l'étudiant chinois Jun Lin, en mai 2012. Il a admis les faits qui lui sont reprochés mais il a plaidé non coupable aux accusations; son avocat plaidera l'aliénation mentale.

En contre-interrogatoire, le procureur de la Couronne Louis Bouthillier a demandé à la docteure Roy s'il était fréquent de voir un patient atteint d'une maladie mentale grave tomber ainsi amoureux. La psychiatre, qui soigne Magnotta depuis novembre 2012, a admis que c'était le cas, et que la médication peut parfois altérer la libido des patients.

Elle a aussi indiqué que le psychiatre qui soignait Magnotta depuis son arrivée en prison en juin 2012 lui avait donné son congé de l'infirmerie en août, estimant qu'il ne nécessitait plus de soins constants depuis que sa médication avait été bien dosée. Le docteur Jacques Talbot a rencontré Magnotta à six reprises entre juin et novembre 2012, la plupart du temps pour modifier la médication afin d'en atténuer les effets secondaires.

La docteure Roy a aussi indiqué jeudi matin que Magnotta, né en Ontario, avait souhaité changer de psychiatre, parce que le docteur Talbot, disait-il, ne maîtrisait pas assez bien l'anglais. Il a aussi demandé qu'on lui prescrive à nouveau des antipsychotiques.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les croquis d’audience de Magnotta