NOUVELLES

La Maison Blanche pourrait considérer un projet de loi pour le pipeline Keystone

06/11/2014 07:28 EST | Actualisé 06/11/2014 07:29 EST
BRENDAN SMIALOWSKI via Getty Images
An activist holds up a sign outside the State Department during a protest of the Keystone XL pipeline on March 7, 2014 in Washington. Activists organized by the Energy Action Coalition marched to the State Department to protest the construction of the pipeline which would carry tar sands oil from Canada. AFP PHOTO/Brendan SMIALOWSKI (Photo credit should read BRENDAN SMIALOWSKI/AFP/Getty Images)

La Maison-Blanche dit qu'elle serait prête à considérer un projet de loi pour autoriser la construction du pipeline Keystone XL.

Les Républicains ont été clairs: ils essaieront d'utiliser leur nouveau pouvoir au Congrès américain pour forcer le président à approuver le projet qu'ils jugent retardé depuis un bon moment.

Le président Barack Obama n'a pas dit grand-chose lorsqu'il s'est fait questionner sur ce plan: il a seulement répété ses lignes habituelles à l'effet que le projet fait actuellement l'objet d'un examen réglementaire et qu'un litige a été intenté devant les tribunaux au Nebraska.

Mais un porte-parole est allé un tantinet plus loin jeudi.

Lors de la conférence de presse quotidienne à la Maison-Blanche, Josh Earnest a dit que l'administration pourrait considérer une telle proposition du nouveau Congrès.

L'une des plus grandes questions en politique américaine, maintenant que les Républicains contrôlent les deux chambres du Congrès et peuvent faire adopter des lois, est: quels projets de lois seront signés par M. Obama et auxquels imposera-t-il son veto?

M. Earnest a dit que l'administration allait considérer toutes les propositions qui sont adoptées par le Congrès, incluant un avenant comme celui invoqué par les Républicains, même s'il semble directement contredire la position qui a été adoptée par l'administration jusque-là.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Keystone XL Pipeline Report Highlights