NOUVELLES

La grève est évitée de justesse pour la Voie maritime du Saint-Laurent

03/11/2014 02:28 EST | Actualisé 03/01/2015 05:12 EST
Emmanuel Joly via Getty Images

CORNWALL, Ont. - La grève des 460 travailleurs de la Voie maritime du Saint-Laurent, prévue pour lundi, a été évitée de justesse.

Dans un communiqué publié tôt dans la nuit de lundi, Unifor précise que ses cinq sections locales situées entre Niagara, en Ontario, et Montréal ont accepté de confier les questions en litige à l'arbitrage exécutoire.

Le communiqué n'indique cependant pas quelles sont les questions qui ont été transmises, spécifiant qu'elles seront divulguées en même temps que la convention complète, lorsque l'arbitre rendra sa décision. Aucune date n'a été arrêtée, mais Unifor assure que les deux partis désirent rencontrer l'arbitre «le plus tôt possible afin de régler la situation».

Originalement prévue pour vendredi dernier à 12 h 15, la grève avait été repoussée à lundi 17 h, puisque les négociations se poursuivaient.

La Voie maritime du Saint-Laurent, qui s'étend de Montréal à la moitié du lac Érié, comprend 13 points d'amarrage canadiens et deux américains.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le fleuve Saint-Laurent en images