NOUVELLES

Douze mineurs sont coincés dans une mine colombienne

31/10/2014 12:58 EDT | Actualisé 31/12/2014 05:12 EST
RAUL ARBOLEDA via Getty Images
A member of the Colombian Red Cross conforts a relative outside of a coal mine in the municipality of Amaga, Antioquia department, northeastern Colombia on Octubre 31, 2014. Twelve miners were trapped Thursday after underground pipes explode inside the mine, officials said. AFP PHOTO/Raul ARBOLEDA (Photo credit should read RAUL ARBOLEDA/AFP/Getty Images)

Douze hommes sont coincés sous terre après un effondrement survenu dans une mine de charbon, en Colombie.

Des responsables ont d'emblée prévenu que les opérations de secours s'annoncent difficiles.

Le ministre colombien des Mines et de l'Énergie a révélé que l'accident s'est produit vers 16 h, jeudi, quand de l'eau s'est soudainement engouffrée dans cette mine de l'État d'Antioquia, dans le nord-ouest du pays.

La mine se trouve dans la ville d'Amaga, à 240 kilomètres au nord-ouest de la capitale, Bogota.

Des secouristes tentent actuellement d'évacuer l'air vicié qui a envahi les tunnels de la mine.

Un communiqué publié vendredi affirme que des secouristes miniers spécialisés sont sur place, en plus de policiers, de pompiers et d'employés de la défense civile.

Le gouverneur d'Antioquia, Sergio Fajardo, a prévenu qu'il faudra au moins trois jours pour rejoindre les hommes et que l'opération s'annonce très complexe. Il a ensuite révélé, sur Twitter, que l'accident s'est produit à une profondeur de près d'un kilomètre et que l'évacuation de mines voisines a été ordonnée.

Un accident minier survenu dans la même région en juin 2010 avait fait plus de 60 morts.

Effondrement d'une mine en Colombie - 31 octobre 2014

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter