NOUVELLES

Raonic défait Bautista Agut et pourrait encore accéder aux Finales de l'ATP

30/10/2014 10:19 EDT | Actualisé 30/12/2014 05:12 EST
ASSOCIATED PRESS
Milos Raonic of Canada returns the ball to Roberto Bautista of Spain during their third round match at the ATP World Tour Masters tennis tournament at Bercy stadium in Paris, France, Thursday, Oct. 30, 2014. (AP Photo/Jacques Brinon)

PARIS - Le Canadien Milos Raonic peut toujours espérer se rendre à Londres la semaine prochaine puisqu'il a défait l'Espagnol Roberto Bautista Agut 7-5, 7-6 (7), jeudi, au troisième tour du Masters de Paris.

Raonic a confirmé sa victoire en décochant son 22e as de la rencontre. Il a cependant commis 49 fautes directes, mais est venu de l'arrière au bris d'égalité pour l'emporter en deux manches après une heure et 44 minutes de jeu.

L'Ontarien âgé de 23 ans, originaire de Thornhill, peut s'assurer de participer aux Finales de l'ATP en remportant le tournoi à Paris. D'autres scénarios sont également envisageables, tout dépendant des résultats de ses principaux rivaux dans la course aux qualifications. Le Canadien avait agi à titre de réserviste à Londres l'an dernier, mais il n'a jamais foulé le court.

Parmi ceux qui luttaient pour une place aux Finales de l'ATP, Andy Murray a scellé son sort en l'emportant 6-3, 6-3 contre la 11e tête de série Grigor Dimitrov, atteignant du même coup les quarts de finale du Masters de Paris.

Après avoir raté le prestigieux tournoi de fin de saison l'an dernier en raison d'une opération au dos, Murray a tout donné pour se qualifier pour la septième année consécutive pour ce tournoi en salle. L'Écossais a notamment remporté trois titres au cours des cinq dernières semaines.

Le reste de la journée de jeudi n'a pas été de tout repos pour les tennismen français. Deux d'entre eux ont subi l'élimination, soit Jo-Wilfried Tsonga, 6-1, 4-6, 6-4 aux mains du Japonais Kei Nishikori, et Lucas Pouille, en des manches identiques de 6-4, face au Suisse Roger Federer. Gaël Monfils espérait mettre fin à l'hécatombe tricolore, mais il n'y est pas parvenu, s'inclinant 6-3 et 7-6 (2) face au Serbe Novak Djokovic.

Plus tôt jeudi, la troisième tête de série Stanislas Wawrinka n'a pu sceller l'issue de la rencontre alors qu'il était au service et s'est finalement incliné devant Kevin Anderson, qui est venu à bout du Suisse après un match-marathon de trois heures qui lui a permis d'accéder aux quarts de finale du Masters de Paris pour la première fois de sa carrière.

Anderson l'a emporté 6-7 (2), 7-5, 7-6 (3) après avoir décoché 18 as et brisé le champion des Internationaux d'Australie à deux reprises. Wawrinka, qui était à deux points de la victoire alors qu'il menait 5-4 et 30-0 lors du troisième set, a encaissé une troisième défaite d'affilée contre le Sud-Africain. Il avait notamment plié l'échine devant Anderson à Indian Wells et Toronto plus tôt cette saison.

Depuis qu'il a été éliminé en quarts de finale des Internationaux des États-Unis, Wawrinka n'a gagné que deux matchs. Il participera néanmoins aux Finales de l'ATP, qui seront présentées du 9 au 16 novembre à Londres.

Anderson affrontera au prochain tour Tomas Berdych, qui a défait Feliciano Lopez 7-5, 6-3 pour atteindre les quarts de finale. En vertu de ce résultat, il peut toujours rêver d'obtenir son laissez-passer pour les Finales de l'ATP pour une cinquième année d'affilée.

Berdych, le champion du tournoi disputé au Palais Omnisports en 2005, a réussi huit as et préservé six des huit balles de bris qu'il a concédées pour s'approcher à un match d'une qualification pour le prestigieux tournoi de fin de saison, qui sera disputé à Londres du 9 au 16 novembre.

Le Tchèque se qualifiera pour les Finales de l'ATP s'il atteint les demi-finales à Paris.

D'autre part, la quatrième tête de série, David Ferrer, a aussi conservé ses chances de participer au tournoi de fin de saison après avoir pris la mesure de son compatriote Fernando Verdasco 6-1, 6-2.

INOLTRE SU HUFFPOST

Milos Raonic au US Open 2014