NOUVELLES

Ebola: Ottawa appelle les Canadiens vivant dans les pays touchés à revenir

10/10/2014 08:26 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST
Anadolu Agency via Getty Images
MONROVIA, LIBERIA - OCTOBER 10: A Red Cross member wears special uniform before carrying the body of 36 aged Hanfen John who died due to the Ebola virus, in Monrovia, Liberia on 10 October, 2014. (Photo by Mohammed Elshamy/Anadolu Agency/Getty Images)

EDMONTON - Le gouvernement du Canada appelle les 216 Canadiens vivant dans les pays africains touchés par le virus Ebola à rentrer au pays immédiatement.

La ministre de la Santé Rona Ambrose demande ainsi aux Canadiens habitant en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia de quitter ces pays pendant que les vols commerciaux sont encore accessibles.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) prévoit que ces régions vont connaître un regain des cas d'Ebola.

Les Canadiens qui reviendront de ces pays devront répondre à un questionnaire et ils seront référés à des agents de quarantaine si nécessaire, a ajouté la ministre Ambrose.

L'Agence de la santé publique du Canada recommande d'éviter tout voyage non essentiel dans les endroits touchés par l'épidémie.

Le risque d'infection est plutôt faible pour la plupart des voyageurs, selon l'organisme fédéral, mais il demeure élevé pour ceux qui travaillent dans des établissements de santé et pour ceux qui se font soigner dans ceux-ci.

L'OMS estime que l'épidémie a entraîné la mort de plus de 4000 personnes.

Les pays où Ebola s'est déclaré