NOUVELLES

«Sauvons Excalibur»: les internautes se mobilisent contre l'euthanasie du chien de la malade d'Ebola

08/10/2014 02:01 EDT | Actualisé 08/10/2014 02:04 EDT
itele/twitter

Branle-bas de combat sur internet. Mardi 7 octobre les autorités sanitaires ont donné l'ordre de tuer Excalibur, le chien de Teresa Romeo, l'aide-soignante espagnole touchée par le virus Ebola. Une décision que ne peuvent pas accepter certains internautes.

Le chien de Teresa Romeo pourrait en effet avoir été contaminé. Des données ont montré "que les chiens peuvent être porteurs d'anticorps positifs du virus Ebola", ce qui veut dire "qu'ils peuvent être porteurs du virus même sans symptômes", explique le département de la Santé, en ajoutant que les animaux pourraient "éliminer le virus dans leurs fluides, avec un risque potentiel de contagion".

Malgré le risque, la décision des autorités sanitaires a entraîné une polémique sur les réseaux sociaux et des mots-clés de soutien ont été lancés: #SalvamosAExcalibur ou #SalvemosAExcalibur, "sauvons Excalibur".

Le mouvement de défense des droits des animaux Pacma a ainsi exigé que l'on renonce au sacrifice de l'animal car aucun cas au monde de transmission du virus entre animaux et hommes n'a été diagnostiqué. L'animal se porte bien pour le moment, et des militants pour les droits des animaux campent devant l'appartement du couple pour éviter que le chien ne soit euthanasié.

L'histoire a ému dans le monde entier, et les propriétaires de chiens sont nombreux à poster sur Twitter des photos de leurs compagnons, appelant à "sauver Excalibur", tandis qu'une pétition change.org rassemble à l'heure actuelle près de 300.000 signatures.

"Mon chien est indigné et veut aider"


Retrouvez-les photos de soutien dans notre diaporama:

#SauvonsExcalibur

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter