POLITIQUE

La promesse de PKP ne convainc pas Legault (VIDÉO)

08/10/2014 02:15 EDT | Actualisé 08/10/2014 02:20 EDT

QUÉBEC - Le chef de la CAQ estime insuffisante la promesse de Pierre Karl Péladeau de placer ses actions de Québecor dans une fiducie sans droit de regard s'il devient chef du Parti québécois.

Le député de Saint-Jérôme a pris cet engagement mercredi matin après le dépôt la veille d'une motion de la CAQ visant à empêcher un député de posséder un média. Si une motion n'a pas force de loi, elle invite le gouvernement à changer la législation.

En plus de créer une fiducie, PKP s'est engagé mercredi à faire, «au moment opportun», «une déclaration sur l'honneur dans laquelle je m'engagerai solennellement à ne jamais intervenir dans le contenu éditorial des médias d'information de quelque manière que ce soit».

«Ça ne règle en rien le problème qu'on essaie de régler actuellement, a réagi François Legault en début d'après-midi. Ce qu'on veut, c'est de séparer le côté des médias avec le pouvoir politique.»

Le chef de la CAQ estime qu'un fiduciaire ne vendrait jamais un bloc d'actions de contrôle, comme celui que possède Pierre Karl Péladeau.

Vous pouvez entendre un extrait de son point de presse dans la vidéo ci-dessus.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Pierre Karl Péladeau à Saint-Jérôme