POLITIQUE

Création d'emplois: Philippe Couillard dit miser sur les coopératives

06/10/2014 07:50 EDT | Actualisé 06/12/2014 05:12 EST
AFP via Getty Images
Quebec Liberal leader, Philippe Couillard(C), addresses the Board of Trade of Metropolitan Montreal April 1, 2014 in Montreal, Canada. The elections are scheduled for April 7, 2014. AFP PHOTO/Francois Laplante Delagrave (Photo credit should read Francois Laplante Delagrave/AFP/Getty Images)

QUÉBEC - Le premier ministre Philippe Couillard mise notamment sur l'expansion du secteur coopératif pour espérer atteindre son objectif de créer 250 000 emplois au Québec en cinq ans.

Cet objectif demeure essentiel pour le Québec, a déclaré M. Couillard, lundi soir, lors d'une allocution marquant l'ouverture du Sommet international des coopératives, qui réunit 2500 participants provenant de partout dans le monde, au cours des prochains jours à Québec.

Au printemps, en campagne électorale, M. Couillard s'était engagé à créer 250 000 emplois en cinq ans, s'il était porté au pouvoir.

Il a dit que son gouvernement entendait accentuer ses efforts pour développer ce secteur de l'économie, mais il n'a pas fixé d'objectif précis en termes de nombre d'emplois créés.

LIRE AUSSI:

Les coopératives, ces mal-aimées à la conquête du monde

Parmi les mesures privilégiées par Québec, notons que la loi sur les coopératives sera actualisée dès cet automne.

De plus, Québec est à préparer un plan d'action pour favoriser le développement des entreprises d'économie sociale, parmi lesquelles on trouve de nombreuses coopératives.

Les coopératives jouent un rôle primordial dans la croissance de notre économie, a fait valoir le premier ministre, en s'exclamant: «Vive le mouvement coopératif!»

«L'économie du Québec est basée beaucoup sur l'entraide, la collaboration et la coopération», a-t-il rappelé, en ajoutant que le mouvement coopératif québécois était reconnu à l'étranger pour son dynamisme.

Plus tôt, le ministre du Développement économique, Jacques Daoust, avait annoncé qu'Investissement Québec allait nommer un vice-président dédié uniquement à l'expansion des coopératives.

«Investissement Québec est une des rares institutions financières, avec Desjardins, à avoir une direction spécifiquement attitrée à développer le mouvement coopératif et l'économie sociale», a dit M. Daoust en conférence de presse.

Au Québec, le secteur coopératif, qui compte 3300 entreprises fournissant un emploi à 92 000 personnes, est présent dans plusieurs secteurs et affiche un chiffre d'affaires de 25,6 milliards $.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

12 promesses de Philippe Couillard