BIEN-ÊTRE

Recettes: un bon souper en rentrant du bureau, les clés pour y arriver

03/10/2014 09:11 EDT | Actualisé 03/10/2014 09:12 EDT
DR Hachette

Vous vous êtes levé dès que la sonnerie de votre réveil a retenti. C'est la première victoire de votre journée. Vos rôties sautent du grille-pain, votre café fume, une pomme juteuse et un bon yaourt vous attendent aussi. Un petit-déjeuner de super-héros. Au déjeuner, vous avez aussi marqué des points: entrée, plat, dessert pris loin de votre écran d'ordinateur et pendant au moins 45 minutes. Et sur le chemin du retour, vous pensez déjà au festin que vous avez préparé la veille pour le souper.

Stop. En réalité, rien ne s'est passé comme prévu. Ce matin vous n'avez pas eu le temps de manger quoique ce soit, vous avez dû vous rabattre sur la machine à confiseries du bureau et une barre chocolatée à 10h30. Quant à votre déjeuner, c'était une boîte de pâtes réchauffée au micro-ondes, une affaire réglée en 10 minutes devant votre ordinateur. Alors, autant que possible, vous aimeriez bien réussir votre souper et profiter d'un bon repas. Problème, vous n'avez aucune idée de ce que vous pourriez manger.

Les 10 commandements nutritionnels d'un souper réussi

1. Le souper c'est entrée, plat, laitage et dessert : "Le quatuor gagnant pour le soir" selon le nutritionniste Patrick Serog. Les deux erreurs à ne pas commettre au dîner : manger alors qu'on n'a plus faim et consommer des aliments gras et caloriques.

2. Il ne faut pas oublier l'entrée : "Les crudités permettent de dilater l'estomac et de lui signifier qu'on commence le début du rassasiement".

3. Oubliez les plats mono-ingrédient :"Une source de protéines, de légumes, un peu de féculents et des acides gras essentiels", voilà ce qu'il vous faut. Bref, oubliez la grosse assiette pâtes et son gruyère râpé.

4. Faites attention à votre consommation de sel et de matières grasses le soir : ils favorisent "les problèmes de reflux et/ou de digestion difficile". Bye bye les chips devant la télé.

5. Ne bâclez pas la présentation : "Lorsque le plaisir est décuplé visuellement, cela attise l'appétit". À vous les tomates noires de Crimée, green zebra...

6. Sachez la différence entre se rassasier et s'alourdir : vos meilleurs amis du soir : les légumineuses, les viandes blanches, les poissons blancs, les légumes et les fruits colorés.

7. Après le plat, prenez un laitage et un dessert : un morceau de fromage ou un yaourt et un dessert à base de fruits formeront la fin de repas idéale.

8. Privilégiez le service à l'assiette dans la mesure du possible : cela vous permettra de mieux contrôler les quantités.

9. Un souper ne vous fera pas prendre 3 kilos : arrêtez de culpabiliser en cas de dîner trop copieux et apprenez à doser selon les jours et votre programme.

10. Prévoyez vos menus à l'avance : Cela vous permettra de moins gâcher, moins de grignoter et avoir un meilleur équilibre alimentaire.

Selon un sondage Opinion Way pour Malakoff Médéric sur le dîner des salariés après leur journée de travail, 48% des personnes interrogées trouvent qu'il est difficile de préparer le souper mais la grande majorité des salariés sondés estiment que le souper est un moment important à partager en famille. Pour allier l'utile à l'agréable, voici quelques recettes de Yannick Alléno et les conseils du nutritionniste Patrick Serog.

Bien manger en rentrant du boulot

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter