DIVERTISSEMENT

V: départ en trombe pour «En mode Salvail» (VIDÉO)

01/10/2014 09:30 EDT | Actualisé 01/10/2014 09:36 EDT
Facebook - Eric Salvail

Plusieurs attendaient impatiemment le retour d’En mode Salvail, sur les ondes de V, si on se fie aux cotes d’écoute de lundi : 439 000 téléspectateurs étaient au rendez-vous entre 22h et 23h pour renouer avec un Éric Salvail dangereusement en forme, qui a ainsi récolté ses meilleurs résultats d’audience depuis la mise à feu de son émission quotidienne, en octobre 2013.

On avait injecté une bonne dose de folie à cette première édition d’En mode Salvail de l’automne. Le montage relatant les «meilleurs moments» de l’été d’Éric, sur l’air de la Toune du bonheur des publicités de Metro, était époustouflant, avec l’apparition de nombreuses personnalités, comme Giovanni Apollo, Danièle Henkel, Claudette Dion, Marc Hervieux, Jean Airoldi, Michel Barrette, Patricia Paquin et Louis-François Marcotte, pour ne nommer que ceux-là.

Aucun fait important de l’actualité de la saison chaude n’y a été oublié: l’Ice Bucket Challenge, la publicité de Trivago, l’évasion en hélicoptère des détenus d’Orsainville, l’accident de vélo de Pierre Karl Péladeau, les citoyens de Saint-Lambert agacés par le bruit des festivals, les photos de vedettes nues qui ont circulé sur le web, le succès mitigé de la comédie musicale Sister Act, le triomphe de 1987 au box-office, les déboires de Denis Coderre à la mairie, et on en passe.

Pour lancer sa saison, l’animateur s’est aussi entretenu avec le joueur du Canadien P.K. Subban, qui était à l’aise comme un poisson dans l’eau et animé d’un charisme fou. On le savait brillant sur la glace, mais une étoile est également née devant la caméra. On se plaira à revoir P.K s’éclater dans un contexte de variétés, au Banquier, ce dimanche, à TVA.

En mode Salvail, du lundi au jeudi, à 22h, à V, et en rediffusion le samedi et dimanche, à 17h, à MusiMax.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des séries télé à découvrir ou à revoir