NOUVELLES

Bombardier confiera encore plus de travail d'ingénierie en sous-traitance

01/10/2014 06:31 EDT | Actualisé 01/10/2014 06:31 EDT
PC

Radio-Canada a appris que Bombardier Aéronautique venait de renouveler une entente de cinq ans avec Tech Mahindra, une firme indienne qui collabore avec elle depuis plusieurs années, afin de lui confier du travail d'ingénierie à Montréal.

Un texte de Julie Vaillancourt

« Ce sont des services d'ingénierie que nous leur fournirons. Nous travaillerons avec eux sur différents projets de développements. Mais je ne veux pas donner trop de détails », explique le porte-parole de la compagnie que nous avons joint en Inde, Aashish Washikar.

Cette annonce survient alors que Radio-Canada dévoilait, il y a deux semaines, que Bombardier Aéronautique prévoyait confier en 2013- 2014 près de 18 % des tâches d'ingénieurs en sous-traitance dans des pays comme l'Inde ou le Mexique.

La compagnie avait alors affirmé qu'il n'était pas question d'éliminer des emplois d'ingénieurs ici à Montréal.

Or, nous avons appris que contrairement à ce qu'affirmait la compagnie, des postes d'ingénieurs pourraient être éliminés dans la métropole.

Bombardier rencontre ces jours-ci certains employés afin de leur annoncer que leurs postes disparaîtront d'ici la fin de l'année. La porte-parole de la compagnie reconnaît maintenant qu'il n'est pas exclu que des postes d'ingénieurs puissent faire partie du lot.

« Je n'ai pas le détail des 900 postes qui seront éliminés ici à Montréal, mais la majorité ne seront pas des postes d'ingénieurs. Mais c'est possible qu'il y en ait », a indiqué mardi la porte-parole de Bombardier, Isabelle Gauthier.

Quant à l'entente avec Tech Mahindra, Mme Gauthier explique que « depuis 2005, on inclut ce type d'impartition dans notre plan global pour pouvoir utiliser l'expertise de nos ingénieurs dans le développement de nos nouveaux programmes et on les laisse se consacrer à des mandats plus complexes ».

Pour voir la chronologie du déploiement de Bombardier Aéronautique à l'étranger, cliquez ici

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La CSeries de Bombardier