NOUVELLES

La flotte de CF-18 sera rajeunie pour voler jusqu'en 2025

30/09/2014 03:40 EDT | Actualisé 30/11/2014 05:12 EST
David McNew via Getty Images
EL CENTRO, CA - NOVEMBER 4: Weapons are loaded onto a CF-18 Hornet fighter jet belonging to the Canadian 410 'Couger' Squadron at Naval Air Facility (NAF) El Centro on November 4, 2009 near El Centro, California. The annual Canadian fighter pilot courses in the US train approximately 20-22 Canadian fighter pilots based in 4 Wing - Cold Lake, Alberta. The seven month long courses comprised of academics, simulator flights and flying missions in the southern California desert. The Canadian military courses are held in California for the better weather and the large nu,ber of bombing ranges and target sets in the region. (Photo by David McNew/Getty Images)

OTTAWA - Le gouvernement Harper rallongera la vie de sa flotte vieillissante d'avions de chasse CF-18.

Ces avions sont un élément important de la défense canadienne. Ils seront donc modernisés de manière à pouvoir voler pour dix ans de plus, a annoncé Johanna Quinney, une porte-parole du ministre de la Défense, Rob Nicholson. La vie des CF-18 sera donc prolongée jusqu'à 2025.

Quatre des avions de la flotte sont présentement occupés par une mission de surveillance dans les pays baltes. Ces opérations font partie d'une mission de l'OTAN visant à rassurer les pays alliés de l'Europe de l'est ébranlés par l'annexion de la Crimée à la Russie et l'instabilité en Ukraine.

Le cabinet fédéral considère également fournir quelques appareils pour la mission menée par les États-Unis au Moyen-Orient pour lutter contre le groupe extrémiste État islamique.

Mme Quinney n'a pas précisé le montant qui serait injecté dans les réparations, qui iront de l'amélioration des systèmes électroniques au renforcement des cellules. Elle n'a pas non plus dit si cela aurait un impact sur la décision d'acheter de nouveaux chasseurs furtifs F-35 pour remplacer les CF-18.

La décision du gouvernement conservateur n'est pas entièrement inattendue. En octobre 2012, en lançant le processus d'évaluation des appareils, le gouvernement avait affirmé qu'il songeait à les modifier pour les utiliser plus longtemps.

Les CF-18 devaient initialement être retirés en 2020. Au début des années 2000, des améliorations ont été apportées, sur une dizaine d'années, aux systèmes d'armes et aux détecteurs. Le tout a coûté 1,8 milliard $ au gouvernement.

Des documents soumis au Parlement entre 2010 et 2012 indiquent que les CF-18 devaient être retirés après 7000 heures de vol. La limite absolue pour la cellule est de 8000 heures. Les derniers chiffres disponibles démontrent que la plupart des 77 avions avaient effectué en moyenne 5151 heures de vol en 2010.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sommet de l'OTAN