POLITIQUE

Élections Nouveau-Brunswick demande un audit spécial pour recompter des votes

26/09/2014 02:30 EDT | Actualisé 26/11/2014 05:12 EST
CP

FREDERICTON - Le directeur général des élections du Nouveau-Brunswick a demandé vendredi à un juge de permettre un audit spécial en lien avec les problèmes techniques survenus lors de la soirée électorale de lundi.

Michael Queen entend demander aux partis politiques de l'autoriser à prélever un échantillon aléatoire des résultats électoraux dans quelques circonscriptions.

Un recomptage manuel sera probablement effectué, a indiqué le porte-parole d'Élections Nouveau-Brunswick, Paul Harpelle.

L'organisme a assuré que les résultats rendus publics mardi matin étaient justes, mis à part quelques anomalies mineures dans certains comtés.

Selon la loi provinciale, un juge doit permettre un recomptage si un candidat ou un électeur présente une requête dans des circonscriptions qui ont été remportées par 25 votes ou moins.

Si l'écart est plus grand entre deux candidats, il est toujours possible de réclamer un recomptage, mais le plaignant devra débourser 200 $, en plus de soumettre les raisons de la demande à la Cour du Banc de la Reine.

La date limite pour déposer une demande de recomptage est mardi prochain.

À VOIR AUSSI:

Les transfuges fédéraux