NOUVELLES

Visite au coeur du quotidien très banal des personnes transgenres en Thaïlande (PHOTOS EXPLICITES)

25/09/2014 12:35 EDT | Actualisé 25/09/2014 12:35 EDT

Dans sa série Mistress, le photographe thaïlandais Soopakorn Srisakul immortalise des moments passés en compagnie de sa copine, une femme transgenre. Les images la montrent aussi en compagnie de quatre de ses amies, aussi transgenres, qui travaillent toutes dans le district red light de Nana, à Bangkok.

lady

Si les histoires personnelles de ces femmes sont empreintes de complexité et de préjudices, Srisakul montre leur quotidien très banal, au final. Fumer une cigarette, manger un cornet de crème glacée, s'étendre dans son lit - la série de photos raconte des histoires familières, peu importe le sexe.

«Si je dois raconter leur histoire telle qu'elle est; elles partent travailler, reviennent à leur chambre, vont relaxer dehors, visitent leur famille à la campagne de temps en temps, puis repartent travailler. Comme tout le monde, elles tentent de s'en sortir. Elles rient quand elles sont heureuses, elles pleurent quand elles ont de la peine, elles travaillent pour gagner de l'argent et elles se chicanent avec leur amoureux, comme tout le monde.»

baby

Sur le site de Behance, Srisakul décrit ses photos comme une «histoire à propos de ma copine et de ses amies». Et c'est exactement ce que vous obtenez. Pas de vie secrète fascinante ou de détails croustillants. Le photographe s'est permis des clichés plus osés de sa dulcinée, toutefois, c'est toujours fait dans une intimité respectueuse et qui nous est familière. Au final, c'est à se demander: en quoi ces femmes sont-elles différentes des autres et de quel droit peut-on les juger?

Voyez par vous-même! Attention, certaines photos sont plus explicites.