POLITIQUE

Chirurgies à l'Hôtel-Dieu de Lévis : l'humour de Gaétan Barrette est déplacé selon la CAQ (VIDÉO)

25/09/2014 02:58 EDT | Actualisé 25/09/2014 02:59 EDT

La Coalition avenir Québec dénonce l'attitude du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, dans le dossier des chirurgies en attente à l'Hôtel-Dieu de Lévis.

Selon les chiffres compilés par la CAQ, 338 personnes attendent une chirurgie depuis au moins six mois, ce qui représente 23 % des patients sur une liste d'attente.

En tout, 1449 patients sont en attente d'une chirurgie à l'Hôtel-Dieu de Lévis, alors que deux salles d'opération viennent d'être fermées, ce qui occasionne le report de dizaines d'interventions.

Le député de La Peltrie, Éric Caire, a profité de la période de questions, mercredi matin, à l'Assemblée nationale, pour tenter d'obtenir une explication du ministre en le confrontant aux déclarations qu'il a faites alors qu'il était président de la Fédération des médecins spécialistes, en 2008.

À l'époque, Gaétan Barrette avait déclaré : « les solutions dans les blocs opératoires au Québec sont connues, mais on tarde à les mettre en place », rapporte Éric Caire.

Comment peut-il expliquer que six ans plus tard il y a encore des gens qui sont en attente d'une chirurgie parce que son gouvernement n'a pas mis les solutions en place ? », demande le député caquiste.

Avec une pointe d'humour, Gaétan Barrette a expliqué qu'il ne pouvait rien au manque de personnel. « Il y avait une problématique de disponibilités de personnel et on ne crée pas les gens. On n'a pas encore ce don-là, quoique la science permet le clonage! », a lancé le ministre.

La Coalition avenir Québec n'a pas tardé à dénoncer cet « humour mal placé ». Le candidat caquiste de Lévis, François Paradis, s'est présenté peu de temps après devant les journalistes aux côtés de son chef, François Legault, pour critiquer l'attitude du ministre.

« On ne peut pas faire d'humour sur la santé, c'est un sujet trop sérieux », a souligné François Paradis, déplorant le fait que le ministre n'avait pas de solutions à proposer.

Les chirurgies reportées

En fin d'après-midi, Gaétan Barrette s'est défendu, accusant à son tour ses adversaires de faire de la « petite politique avec des drames humains ». Il soutient que les problèmes d'effectifs sont des « impondérables de la vie » et que toutes les chirurgies reportées auront lieu dans un délai d'un mois.

L'Hôtel-Dieu de Lévis affirme mettre tout en œuvre pour rétablir la situation. Aucune chirurgie urgente n'a été annulée. « En date du 23 septembre, 72 chirurgies ont été replanifiées entre le jeudi 18 septembre et le lundi 6 octobre. Aucun de ces patients ne retourne sur la liste d'attente », a précisé l'Hôpital par voie de communiqué en fin de journée.

L'Hôtel-Dieu attribue le report des chirurgies au fait que le service de stérilisation a subi une forte pression tout au long de l'été en raison de plusieurs absences pour maladie et d'un dégât d'eau. Deux des 10 salles d'opération ont dû être fermées.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission «Ça commence bien!», rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens