NOUVELLES

Raymond-Marie Lavoie n'est plus un Rédemptoriste

23/09/2014 07:40 EDT | Actualisé 23/09/2014 07:43 EDT
SRC

L'ex-père Raymond-Marie Lavoie vient de se désaffilier des Rédemptoristes, ce qui représente pour lui une importante source de stress. C'est ce que l'on apprend dans le rapport de la Commission des libérations conditionnelles, qui vient de prolonger de six mois la semi-liberté de l'homme de 74 ans.

Un texte de Yannick Bergeron

Raymond-Marie Lavoie purge une peine de cinq ans pour avoir agressé 13 garçons alors qu'il était surveillant de dortoir au Séminaire Saint-Alphonse de Sainte-Anne-de-Beaupré, de 1973 à 1985.

« Votre récente désaffiliation à la communauté religieuse représente un élément assez inquiétant pour la Commission face à votre fragilité et votre anxiété qui pourrait avoir un impact important sur le niveau de risque que vous représentez », peut-on lire dans le rapport des commissaires.

L'ex-religieux va donc poursuivre son cheminement en maison de transition pour qu'il puisse « apprendre à vivre une vie de citoyen régulier ». Malgré son potentiel de réinsertion sociale élevé, les commissaires estiment que l'ex-Rédemptoriste a encore besoin d'encadrement.

Le pédophile profite d'une semi-liberté depuis le mois de mars. Il n'a pas le droit de fréquenter les lieux publics où se trouvent des enfants et ne doit pas se trouver en présence de garçons de moins de 18 ans.

Raymond-Marie Lavoie doit aussi s'abstenir de consulter du matériel pornographique.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter