POLITIQUE

Hausse salariale des médecins: les négociations avancent

23/09/2014 01:15 EDT | Actualisé 23/09/2014 01:57 EDT
PC

QUÉBEC - Alors que le dialogue semblait rompu la semaine dernière, le ministre de la Santé Gaétan Barrette a fait part mardi d'avancées importantes dans les négociations sur la hausse salariale des médecins.

Les fédérations de médecins omnipraticiens et spécialistes ont toutes deux proposé un étalement sur sept ans des hausses salariales. Le gouvernement vise plutôt neuf ans, tandis que la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) proposait un étalement sur quatre ans la semaine dernière.

«On a eu des échanges qui étaient fructueux pour les deux partis», a dit le ministre Barrette mardi à l'entrée du caucus parlementaire du PLQ.

Gaétan Barrette attend une réponse de la FMSQ et de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec à une contre-offre du gouvernement.

De nouvelles rencontres sont d'ailleurs prévues avec chacune des fédérations plus tard mardi.

Le ministre s'est montré confiant mardi de pouvoir éviter un recours à une loi spéciale qui forcerait les médecins à accepter les conditions du gouvernement.

La semaine dernière, le ministre Barrette accusait la FMSQ d'être inflexible, en exigeant d'obtenir la totalité de leur hausse salariale au cours des quatre prochaines années. Le gouvernement Couillard compte sur l'étalement de la hausse salariale de 1,2 milliard $ pour atteindre l'équilibre fiscal dès l'an prochain.

En réaction aux propos du ministre Barrette, la présidente de la FMSQ, Diane Francoeur, a fait une sortie publique pour exiger du premier ministre qu'il rappelle à l'ordre son ministre de la Santé.

Avec PC

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

11 controverses du gouvernement Couillard