DIVERTISSEMENT

«Le pain et le vin» – Quand l'alimentation devient un enjeu politique (ENTREVUE/ PHOTOS)

22/09/2014 12:48 EDT
M. Ostaszewski

Après le froid et les rivières, le Nouveau Théâtre Expérimental se concentre sur l’alimentation avec Le pain et le vin. Présentée du 23 septembre au 11 octobre à l’Espace Libre, la pièce constitue le troisième – et ultime – volet de l’ « histoire révélée du Canada français». Entrevue avec Alexis Martin, l’auteur derrière cette trilogie.

Présentée au complet dans le cadre du FTA en mai dernier, la trilogie couvre une large période de l’histoire des Canadiens français, de 1606 à 1998. Pourtant, il n’est pas nécessaire de voir les trois spectacles pour suivre l’intrigue de Le pain et le vin. « Les spectacles sont indépendants l’un de l’autre. Cette fois, on a même adopté une nouvelle formule. On aborde le sujet de l’alimentation de manière chronologique, contrairement aux deux premiers volets. Dans ceux-ci, on multipliait les allées et venues dans le temps. » Pourquoi changer une forme qui fonctionne déjà? « Parce qu’au Nouveau Théâtre Expérimental, on aime explorer. On ne prend jamais le même chemin. C’est la définition même de notre ligne de pensée. »

L’alimentation, donc. Comment on approche un sujet aussi touffu? « Je joue Émile de Brüning, un conférencier spécialiste. Comme une causerie, ou même une conférence animée, on aborde plusieurs aspects de l’alimentation des Canadiens français. » À travers cette exploration, on croise des figures aussi marquantes que Champlain, Brébeuf et Jehane Benoit, auteure notamment de la Nouvelle encyclopédie de la cuisine. « C’est une femme vraiment extraordinaire! Elle s’est rendue à la Sorbonne pour compléter un doctorat en Chimie de l’alimentation en 1925. Disons qu’elle a été très marquante pour une génération et leurs enfants! Encore aujourd’hui, c’est une référence.»

Le pain et le vin se veut un voyage complet, mais tout de même ludique, dans l’univers de l’alimentation au Canada: que mangeaient les premiers colons? Comment la nourriture peut-elle revêtir un aspect politique? Les premières nations ont-elles influencé notre manière de manger? Tant de questions qui vont être explorées dans une mise en scène de Daniel Brière. Côté interprétation, c’est Gary Boudreault, Benoit Drouin-Germain, Steve Laplante, Pierre-Antoine Lasnier, Alexis Martin, Dominique Pétin, Danielle Proulx et Marie-Ève Trudel qui monteront sur scène.

Est-ce qu’on peut espérer revoir la trilogie complète sur la scène? « On a présenté la trilogie en une journée pour le plaisir. Ça correspondait au 35e anniversaire du Nouveau Théâtre Expérimental. C’est un trip qu’on s’est payé, mais honnêtement, ce n’est pas rentable. On ne risque pas nécessairement de le refaire. » Tenez-vous le pour dit: c’est votre chance de voir la clôture de cette belle aventure historique.

Le pain et le vin, du 23 septembre au 11 octobre à l’Espace Libre

Le pain et le vin