DIVERTISSEMENT

Spectacle-hommage «Une fleur pour vous» : faire la fête à Georges Hamel

21/09/2014 08:30 EDT | Actualisé 21/09/2014 08:32 EDT
Pierre Chamberland

Georges Hamel est décédé le 27 février dernier. Mais sa musique demeure bien vivante dans le cœur de ses milliers d’admirateurs. À preuve, près de 3000 personnes ont défilé devant son cercueil au moment de ses funérailles.

L’œuvre colossale de celui qu’on surnommait le «gentleman du country»- il a enregistré une quarantaine d’albums en autant d’années de carrière – est aujourd’hui au cœur d’un spectacle-hommage qui sera présenté un peu partout au Québec. Le groupe formé de Marie-Denise Pelletier, Annie Blanchard, Maxime Landry, Laurence Jalbert, Chantal Cliche, Pierre Arseno et Marie-Chantal Cartier montait pour la première fois sur scène samedi, à Drummondville, patelin de Georges Hamel, et s’arrêtera ensuite à Gatineau (23 septembre), Québec (4 octobre), Trois-Rivières (9 octobre) et Brossard (18 octobre).

À l’exception de Maxime Landry, tous ces artistes avaient jumelé leur voix à celle de Georges Hamel sur l’album de duos Une fleur pour vous, un survol de quelques titres importants du répertoire de l’homme, lancé une quinzaine de jours avant sa mort. Au moment de graver le disque, l’état de santé de Monsieur Hamel était stable ; celui-ci se battait contre un cancer de la moelle osseuse depuis 2009 et avait été hospitalisé en 2012 mais, grand passionné et travailleur acharné, il souhaitait continuer de chanter et d’aller à la rencontre de son public. Il était donc prévu que l’auteur-compositeur participe à la tournée Une fleur pour vous. Hélas, le destin en a voulu autrement.

Après son départ, le projet a été mis sur la glace, mais a été évoqué à nouveau quelques semaines plus tard. Avec le consentement de la

famille, les Productions Tandem, qui chapeautent l’initiative, ont donc décidé d’aller de l’avant et de tenir l’événement quand même. Marie-Denise Pelletier assure la mise en scène de ce qu’elle désigne elle-même comme «la grand-messe à Georges».

«C’est la fête à Georges, explique Marie-Denise. On veut qu’il y ait des moments émouvants, et je pense que les gens vont pleurer, mais ce sera avant tout une grande fête. La musique de Georges est très festive, très joyeuse, le propos est très heureux. Même quand il parlait de choses dures, il avait une façon de tourner ça pour que ça soit plein d’espoir.»

Les musiciens de la formation Colorado, qui ont longtemps accompagné Georges Hamel sur la route, sont également de l’aventure Une fleur pour vous. Marie-Denise Pelletier a précisé que les interprètes reprendront tous la chanson qu’ils se sont appropriée sur l’album, mais qu’il y aura aussi de nombreuses surprises.

Respect et intégrité

Marie-Denise Pelletier a connu Georges Hamel il y a plus de dix ans, dans les bureaux du conseil d’administration d’Artisti, une société québécoise de gestion de droits d’auteurs, tentacule de l’Union des artistes. Marie-Denise était présidente du regroupement, et Georges en était le trésorier.

«J’ai d’abord côtoyé l’homme, puis, avec l’album Une fleur pour vous, j’ai découvert l’artiste, mentionne la dame. On a sympathisé. Et j’ai

chanté à ses funérailles. On dit parfois qu’on a des rendez-vous, dans la vie. Alors je crois que j’avais rendez-vous avec ce beau défi, de rendre hommage à sa musique, à l’homme qu’il était, à tout ce qu’il a apporté à son public.»

Aux yeux de Marie-Denise, Georges Hamel incarnait la droiture et la générosité.

«Georges a créé des chansons avec sa simplicité, mais qui parlent des choses essentielles. C’est ce qui a touché les gens. Souvent, les choses exprimées simplement vont toucher beaucoup plus que les choses compliquées. Georges avait de l’intégrité, et un immense respect pour son public. Il était très généreux ; il pouvait passer deux heures, après chaque spectacle, à rencontrer les gens. Il était dédié à ce métier-là. Dans l’industrie de la musique country, il était très aimé, très apprécié.»

Pour vous procurer des billets pour l’une ou l’autre des représentations d’Une fleur pour vous, consultez le www.tandem.mu.

Faire la fête à Georges Hamel