DIVERTISSEMENT

Miley Cyrus offusque le Mexique en se faisant donner la fessée avec le drapeau national (VIDÉO)

18/09/2014 07:19 EDT | Actualisé 18/09/2014 07:19 EDT

Miley Cyrus risque 36 heures de détention ou une amende après son dernier concert au Mexique, à Monterrey. Qu'a fait notre apprentie délinquante? Aurait-elle saccagé sa chambre d'hôtel, ou insulté les douaniers? Rien de tout ça. L'État mexicain est très en colère car la chanteuse a twerké sur scène. Jusque-là c'est la routine. Mais Miley, sans doute soucieuse de donner une touche folklorique à son concert, en a profité pour se faire fouetter les fesses par un de ses danseurs, avec un drapeau mexicain. Grave erreur, le pays ne plaisante pas avec ses emblèmes nationaux.

La pop star mexicaine Paulina Rubio l'a appris à ses dépends. La chanteuse a reçu une amende pour avoir posé nue sur la couverture d'un magazine espagnol, enroulée dans le drapeau mexicain. Dès lors, on n'ose imaginer ce que les Mexicains ont pensé de la prestation de Miley. Francisco Trevino Cabello, du parti conservateur, a publiquement demandé des sanctions: "Ils l'ont frappée avec le drapeau, c'est un manque de respect" s'indigne-t-il. "Le ministre de l'intérieur se doit de sanctionner la chanteuse Miley Cyrus pour avoir désacralisé le drapeau".

Une demande qui pourrait bien être entendue, au vu de la loi mexicaine, qui détaille sur 35 pages les usages autorisés pour le drapeau mexicain. Rien sur les fessées, donc. Peut-être une porte de sortie pour la chanteuse: elle portait en réalité une prothèse à ce moment précis. Ce que pourrait souligner son avocat, dans ce qui serait alors sans aucun doute une des plaidoiries les plus étranges de la justice mexicaine.