Ces lieux n'ont jamais été visités. Et ils sont époustouflants

Publication: Mis à jour:
Imprimer

En huit ans, le photojournaliste Sebastião Salgado a fait plus de 30 voyages vers les lieux les plus isolés de la Terre, de l'Antarctique au Grand Canyon en passant par les territoires de la tribu Zo’é, en Amazonie. Il n'a jamais manqué d'immortaliser ses expériences.

Son objectif? Montrer au monde que malgré le chaos provoqué par l'homme, le changement climatique, la déforestation et le développement de masse, il existe encore des endroits dans le monde «immaculés», comme il aime à le dire. Ses photos -- qui ont été rassemblées en une exposition et un livre intitulés «Genesis» -- doivent prouver que l'espoir est toujours permis sur Terre. Il nous faudra juste travailler dur et ensemble, déclare Sebastião Salgado, rappelant que 46% de la surface du globe est encore telle qu'à l'époque de la Genèse.

«Genesis» sera exposé au Centre international de la photographie de New York du 19 septembre 2014 à janvier 2015.

Voici ci-dessous quatre photos de la série:

  • Vue du croisement des rivières Colorado et Little Colorado du territoire Navajo. Le parc du Grand Canyon commence après. Arizona, USA.
  • Pingouins sur des icebergs situés entre les îles Zavodovski et Visokoi. Îles Sandwich.
  • Nord du fleuve Ob, à environ 100 kilomètres à l'intérieur de la péninsule de Yamal, des vents violents gardent la température basse même en plein jour. Dans le cercle arctique. Péninsule de Yamal, Sibérie. Russie.
  • Les femmes du village Zo’é de Towari Ypy utilisent l'“urucum”pour colorer leurs corps. Brésil.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À voir aussi sur Le HuffPost:

Close
10 sites classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction