NOUVELLES

L'Impact est prêt pour le «match le plus important de la saison»

16/09/2014 06:23 EDT | Actualisé 16/11/2014 05:12 EST
PC

MONTRÉAL - Dans le dernier droit d'une saison en Major League Soccer à oublier, l'Impact de Montréal disputera enfin une rencontre avec un enjeu important.

Coincé au dernier rang de l'Association Est depuis avril, l'Impact occupe le premier rang de son groupe en Ligue des Champions de la CONCACAF avec deux victoires en autant de matchs. Mercredi, l'équipe fera face à son plus grand défi jusqu'ici, quand l'Impact accueillera les Red Bulls de New York au stade Saputo.

«C'est le match le plus important de la saison, a déclaré le défenseur de l'Impact Hassoun Camara. C'est l'événement de l'année et nous allons devoir offrir notre meilleure performance sur le terrain.»

Après deux victoires contre le C.D. FAS — 1-0 à Montréal et 3-2 au Salvador —, l'Impact tentera de prendre une sérieuse option sur le premier rang du groupe avec une victoire face aux Red Bulls.

«C'est quelque chose qui est à notre portée, a raconté cette semaine le gardien Evan Bush. Nous avons mis beaucoup d'effort dans ce tournoi. Nous allons nous présenter et tout donner.»

Même si l'Impact a encore des chances mathématiques de se qualifier pour les éliminatoires de la MLS — l'Impact accuse 16 points de retard sur le cinquième et dernier rang donnant accès aux éliminatoires avec six matchs à disputer —, les joueurs savent qu'un bon résultat en Ligue des Champions mettra un peu de baume sur leur campagne 2014. L'équipe ne s'est pas qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF depuis la saison inaugurale en 2008-09, quand il avait perdu de manière dramatique contre le Santos Laguna.

Et si une victoire mercredi ne garantirait pas une place en quarts de finale pour l'Impact quand le tournoi se poursuivra en février, elle offrirait tout de même à l'équipe une avance de six points au sommet du groupe avec un dernier match à jouer — à New York face aux Red Bulls.

Les Red Bulls comptent trois points après une victoire à domicile de 2-0 contre le C.D. FAS. Ils doivent se rendre au Salvador à la fin du mois pour affronter à nouveau le C.D. FAS, avant d'accueillir l'Impact au Red Bull Arena le 22 octobre.

«Les gars vont être prêts, a déclaré l'entraîneur-chef de l'Impact Frank Klopas. Nous allons jouer à domicile avec une occasion de prendre un avantage important. Les gars connaissent l'enjeu. Ce sera super d'avoir le stade rempli et l'appui de nos partisans.»

Puisque les Red Bulls se retrouvent également au coeur de la course aux séries dans la MLS — ils occupent le quatrième rang avec 38 points, un de plus que l'Union de Philadelphie à l'extérieur des séries en sixième place — l'entraîneur Mike Petke pourrait être tenté de ne pas envoyer tous ses meilleurs éléments dans la mêlée contre l'Impact, mercredi.

De plus, Bradley Wright-Phillips, qui domine la MLS avec 21 buts cette saison, est ennuyé par une blessure à une cuisse et a raté le dernier match des Red Bulls.

Toutefois, Bush est confiant de voir ses coéquipiers s'imposer même si les Red Bulls insèrent Wright-Phillips, Thierry Henry et Tim Cahill dans leur formation partante.

«Il y a des failles dans leur équipe dont nous devrons profiter, a expliqué Bush. Nous avons notre place sur le même terrain qu'eux, ça ne fait pas de doute.»

L'Impact pourrait aussi être privé d'éléments importants contre les Red Bulls. L'arrière central Matteo Ferrari et le milieu de terrain Patrice Bernier sont ennuyés par des blessures et on ne sait toujours pas s'ils seront en uniforme.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Soccer Players Thanking God