BIEN-ÊTRE

Parcs et loisirs : les parcs nationaux dont votre famille raffolera

15/09/2014 11:57 EDT | Actualisé 15/09/2014 11:59 EDT
Frank J Wicker

Nous vivons dans l’un des plus beaux pays au monde, où nous avons la chance d’admirer certains des paysages les plus époustouflants de la planète. Et non seulement les lacs canadiens sont parmi les plus beaux, mais les parcs sont tout aussi impressionnants.

Si vous comptez voyager cet été, le moment est tout indiqué pour explorer certains parcs canadiens. Alors, armez-vous d’une carte routière (ou, soyons honnêtes, programmez votre GPS), préparez votre équipement, mettez le tout dans votre voiture et faites un saut au parc le plus près de chez vous; le grand air vous fera du bien.

Parcs et loisirs : les parcs nationaux dont votre famille raffolera

Parc national du Canada Forillon

Ce parc est situé à l’extrémité est de la péninsule de Gaspé, où se trouve une forêt boréale. Si vous aimez les phoques (qui peut leur résister?), c’est l’endroit idéal pour en faire l’observation. Si vous avez un penchant pour les baleines, sachez qu’on peut en observer sept espèces à Gaspé. Eh oui, sept, dont la baleine bleue. Comme si cela ne suffisait pas, il y a aussi des marsouins.

Parc national du Gros-Morne

Gros-Morne n’est pas seulement un parc national, mais aussi un joyau du Patrimoine mondial de l’UNESCO, et comme on peut lire sur son site Web, « la géologie du parc est une illustration concrète du phénomène de la tectonique des plaques, l’un des concepts dominants de la science moderne ».

Si les plaques tectoniques vous intéressent peu, sachez que Gros-Morne renferme aussi de nombreux points d’eau. Soulignons entre autres les chutes Baker’s Brook, d’une hauteur de 10 mètres, sous lesquelles vous pouvez vous baigner durant les mois d’été.

Parc national de Banff

Le parc national de Banff a été créé grâce à trois ouvriers de la construction œuvrant pour le réseau ferroviaire Canadien Pacifique, qui ont découvert une grotte avec des bassins d’eau chaude sur les pentes des Rocheuses en Alberta. Ils ont ensuite veillé à aménager un parc afin de préserver toutes les grottes calcaires de l’endroit, au bénéfice des générations futures.

À votre arrivée, offrez-vous une visite guidée à la lanterne pour explorer les parois de la grotte Cave and Basin et plongez les mains dans ses eaux thermales. Après cette visite unique, les aventuriers dans l’âme voudront peut-être confronter leurs peurs en visitant l’emblématique Banff Springs Hotel, dont les couloirs seraient hantés.

Parc national de Jasper

Réservez une visite guidée et découvrez les moindres recoins de ce parc albertain. Vous pouvez y faire de l’alpinisme, de l’équitation ou une promenade en bateau. Si vous n’êtes pas friand des aventures guidées, vous pouvez y faire du camping, du vélo ou de la randonnée pédestre. Si vous optez pour cette dernière, considérez la région de Miette Hot Springs, située dans la haute ville. Vous pourriez y voir des ours et des mouflons, à observer d’une certaine distance, bien sûr!

Parc national Algonquin

Voici l’un des parcs les plus connus en Ontario, où les parcours de canotage sont parmi les plus prisés au pays. Si vous ne souhaitez pas sauter dans un canot, le camping, le vélo, la randonnée et le tourisme pédestres ainsi que l’observation de la vie sauvage y sont à votre portée. Ne manquez surtout pas la Beaver Pond Trail pour découvrir l’univers des barrages de castors (qui sont beaucoup plus intéressants que vous pourriez l’imaginer). Heureusement, c’est seulement l’une des nombreuses espèces d’animaux sauvages que vous pourriez croiser, alors gardez l’œil bien ouvert pour les ours, les orignaux, voire les loups!

Parc national du Canada des Mille-Îles

Ce parc combine sentiers continentaux, îles et eau. Situé sur les Mille-Îles, c’est l’endroit parfait pour ceux qui souhaitent s’adonner à des activités sur la terre ferme et sur l’eau, comme monter sur un bateau, aller en canot ou faire de la randonnée pédestre. Pour ceux qui sont à la recherche d’une bonne dose d’adrénaline, le surf cerf-volant sur le Saint-Laurent, à Mallorytown Landing, n’attend que vous.