NOUVELLES

Les Écossais doivent «penser longuement à l'avenir», croit la reine

15/09/2014 04:01 EDT | Actualisé 15/11/2014 05:12 EST
Chris Jackson via Getty Images
GLASGOW, SCOTLAND - JULY 24: Queen Elizabeth II smiles as she visits the Glasgow National Hockey Centre to watch the hockey during day one of 20th Commonwealth Games on July 24, 2014 in Glasgow, Scotland. (Photo by Chris Jackson - WPA Pool/Getty Images)

LONDRES - La reine Elizabeth II a offert ses premiers commentaires à propos du référendum prévu cette semaine sur l'indépendance de l'Écosse, pressant les Écossais de «réfléchir longuement à l'avenir». La souveraine n'a toutefois pas donné de préférence quant à l'issue du vote, maintenant la neutralité qui lui est imposée en vertu de la Constitution.

Malgré tout, certains pourraient interpréter ses commentaires comme une suggestion voulant que les Écossais envisageant de se séparer devraient faire attention lorsqu'il est question de rompre les liens vieux de plus de 300 ans avec le Royaume-Uni.

La reine s'exprimait après un service religieux, dimanche, près de son domaine de Balmoral, en Écosse.

Le palais de Buckingham a récemment publié un communiqué réitérant l'intention de la reine de demeurer neutre avant le vote de jeudi.