POLITIQUE

John Baird annonce que le Canada va transporter des armes en Irak

15/09/2014 10:16 EDT | Actualisé 15/09/2014 10:40 EDT
Pacific Press via Getty Images
KAHIR FRONT LINE, ERBIL, IRAQ - 2014/08/26: Peshmerga soldiers watch and wait for the Islamic state to attack. The Khazir front line which is 30km from Erbil, the capital city of Kurdistan, marks the point in between the two opposing forces. The Khazir Refugee camp also next to the front line stands empty after the advance of the Islamic State. (Photo by Martin Alan Smith/Pacific Press/LightRocket via Getty Images)

Le Canada utilisera ses avions militaires pour transporter des armes et des munitions aux troupes irakiennes qui combattent les djihadistes de l'État islamique (EI).

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, qui participait à la conférence internationale sur l'Irak à Paris, a précisé que le Canada ne fournira pas proprement dit les armes aux troupes irakiennes. Elles viendront de la Répulique tchèque.

Par le passé, le Canada a déjà livré des armes albanaises aux troupes irakiennes.

Le ministre Baird est à Paris dans le cadre d'une rencontre d'une trentaine de pays pour fournir une « aide militaire appropriée » à Bagdad qui lutte contre l'EI, qui s'est emparé de plusieurs régions de l'Irak, mais aussi de la Syrie.

Plus tôt ce mois-ci, Ottawa a annoncé l'envoi de forces spéciales dans le nord de l'Irak, tout en précisant que ces troupes ne s'engageraient pas dans des combats. Les militaires canadiens doivent apporter une aide stratégique et tactique aux forces irakiennes en étant des conseillers.

LIRE AUSSI:

» D'où viennent les étrangers venus grossir les rangs de l'État islamique? (CARTE INTERACTIVE)

» Qui sont les «terroristes»? À chacun son opinion, disent les experts

» La lutte contre l'État islamique s'organise

L'État islamique en 7 points

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter