POLITIQUE

Line Beauchamp apprend en direct que l'UNESCO prône la gratuité scolaire

12/09/2014 09:16 EDT | Actualisé 12/09/2014 12:54 EDT
PC

QUÉBEC - L'animatrice Marie-France Bazzo avait un atout dans sa manche lorsqu'elle a interviewé Line Beauchamp vendredi matin sur les ondes d’Ici Radio-Canada Première.

Ex-ministre de l'Éducation, Line Beauchamp a récemment été nommée représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l'UNESCO.

Organisme de l'ONU dédié entre autres à la promotion de l'éducation, l'UNESCO «recommande la gratuité universitaire» a annoncé Marie-France Bazzo à l'ex-ministre. Line Beauchamp a fait face à la contestation étudiante du Printemps érable après que son gouvernement ait décrété une hausse des droits de scolarité. La ministre a finalement démissionné dans la foulée des événements.

Écoutez la réponse de Line Beauchamp dans le clip ci-dessous.

MISE À JOUR: Le rédacteur en chef du Voir, Simon Jodoin, souligne sur son blogue que la gratuité universitaire ne fait pas partie des positions officielles de l'UNESCO. Toutefois, un traité parrainé par l'UNESCO et signé par le Canada (le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels) se prononce clairement en faveur de la gratuité universitaire.

L'article 13 C se lit comme suit: «L'enseignement supérieur doit être rendu accessible à tous en pleine égalité, en fonction des capacités de chacun, par tous les moyens appropriés et notamment par l'instauration progressive de la gratuité».

Quelques réactions

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter