NOUVELLES

Stéphane Ouellet effectuera un retour dans le ring au Centre Bell (TWITTER)

09/09/2014 02:00 EDT | Actualisé 10/11/2014 05:12 EST
ASSOCIATED PRESS
Stephane Ouellet of Canada, weighs-in at the MGM Grand Hotel in Las Vegas on Friday, April 6, 2001. Ouellet will fight Omar Sheika of Patterson, N.J., in a super middleweight non-title fight Saturday. (AP Photo/Laura Rauch)

MONTRÉAL - Le vétéran Stéphane Ouellet effectuera un retour dans le ring, le 27 septembre, au Centre Bell de Montréal, en préliminaire du combat principal entre le Québécois d'adoption Artur Beterbiev et l'ancien champion Tavoris Cloud.

Pour l'occasion Ouellet, âgé de 43 ans, affrontera le Saskatchewanais Gary Kopas, 34 ans, dans un combat de six rounds dans la catégorie des mi-lourds.

Ouellet (29-5-0, 18 KO), qui a disputé un combat d'exhibition à Victoriaville en mai dernier, a obtenu son permis de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ), un préalable indispensable.

Le boxeur originaire de Jonquière a été dans les années 1990 l'une des figures populaires de la boxe locale. Il a détenu les titres canadiens et NABF des poids moyens en plus d'être l'aspirant mondial no 1 de la WBC et la WBO.

Ses trois combats contre Dave Hilton fils ont marqué l'histoire de la boxe québécoise. Vaincu à ses deux premières tentatives par KO technique, il a pris sa revanche en décembre 2000. À ses deux derniers combats, il a perdu par KO face à Omar Sheika en 2001, à Las Vegas, et contre Joachim Alcine au Centre Bell en 2004.

«Wow! Je suis extrêmement excité à la perspective de remonter sur un ring de boxe pour un combat, s'est exclamé Ouellet quand son gérant, Claude Mc Kinnon, lui a appris la nouvelle. Je m'étais donné ce défi personnel et, aujourd'hui, je réalise que malgré les embûches et les obstacles, le travail et la détermination paient.»

Un total de huit combats est prévu pour ce gala du 27 septembre. En plus du championnat du monde des mi-lourds entre Beterbiev et Claud, Dierry Jean y défendra sa couronne des légers de la NABF contre le mexicain Daniel Ruiz. De plus, deux aspirants mondiaux chez les mi-moyens, Kevin Bizier et Antonin Décarie, seront à l'affiche dans des combats distincts.

Retour de Stéphane Ouellet

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter