NOUVELLES

iPhone 6: Cinq choses que l'on sait du nouveau téléphone d'Apple

09/09/2014 06:43 EDT | Actualisé 09/09/2014 06:44 EDT
Feld & Volk

Plus encore que l'iPhone 5 ou l'iPhone 5S, la nouvelle génération du téléphone d'Apple est certainement celle qui aura conservé le moins de secret avant sa présentation. De nombreuses fuites ont été observées au long de l'année, offrant dès le printemps une idée assez précise du produit final.

Si vous avez vécu dans une grotte pendant les 9 premiers mois de l'année, voici ce qu'il faut attendre de la keynote de ce mardi!

1. Deux modèles plus gros et plus maniables

Le New York Times a assuré que l'iPhone sortirait bien en deux formats, l'un de 4,7 pouces et l'autre de 5,5 pouces. Jusque là pas de surprise, on le sait depuis plusieurs mois. Mais le quotidien américain explique aussi qu'Apple aurait mis au point une interface logicielle permettant de les utiliser d'une seule main. On le sait, les mobiles plus larges offrent un meilleur confort visuel mais se révèlent peu pratiques pour les opérations rapides d'une main, comme écrire un SMS en marchant.

Apple a longtemps repoussé le moment où il présenterait un iPhone de grande taille, campant sur ses positions. Aujourd'hui le marché semble mature pour ce type de produit, malgré un déficit dans l'utilisation par rapport au modèles plus petits. Si la pomme parvient à gommer ce désagrément, elle s'attirera les faveurs des déçus des grands écrans.

Les fabricants de coques n'ont pas attendu pas la sortie officielle pour révéler leurs produits. Le fabricant Spigen a déjà mis en ligne sur Amazon des précommandes et d'autres marques ont envoyé directement des échantillons à leurs clients. Le HuffPost a pu mettre la main sur la maquette de l'iPhone 6 présentes à l'intérieur de ces coques. En carton, cette maquette permet de se rendre compte des dimensions du futur téléphone d'Apple.

L'iPhone 6 ressemblera-t-il à cette maquette?


2. Un design entre le premier iPhone et l'iPod Touch

Ce serait une surprise qu'Apple présente un téléphone intelligent différent de ceux qu'on vous propose ci-dessus. La quantité de pièces détachées ayant inondé le Net convergent toutes vers la même forme. Voici des rendus 3D de ce qui a fuité depuis les usines chinoises.

L'iPhone 6 selon Martin Hajek


3. Des fonctions sans fil innovantes

Une des fonctionnalités les plus attendue reste néanmoins la présence d'une puce NFC. Capable d'effectuer des paiements sans fil, vous pourriez ainsi régler des petits montants en approchant l'iPhone du capteur du commerçant. Déjà présent chez les concurrents Samsung, BlackBerry ou LG, ces derniers n'ont jamais fait l'effort de s'entendre avec les banques, opérateurs télécoms et émetteurs de cartes de crédit sur le partage des revenus.

Bloomberg assure qu'Apple aurait signé un accord avec les trois géants mondiaux, Visa, Mastercard et American Express.

Selon les premiers échos, Apple ne prélèverait pas de commissions mais s'intéresserait aux habitudes de consommation de ses clients. Il s'agirait ensuite de les monétiser afin de concurrencer Google sur son propre terrain.

4. Il coûtera plus cher

L'appareil pourrait coûter 100 dollars de plus que son prédécesseur l'iPhone 5s.

La rumeur faisant état d'un iPhone 6 plus onéreux vient d'une note de Peter Misek, analyste pour le cabinet Jefferies. D'après ses informations, qui ont notamment été reprises par le site Business Insider, Apple aurait demandé aux opérateurs américains d'augmenter leurs tarifs de 100 dollars. Concrètement, cela donnerait un iPhone 6 "nu" à partir de 749 dollars, et à 299 dollars avec un abonnement.

Comme à son habitude, la firme à la pomme n'a pas souhaité confirmer ni infirmer cette information. Mais celle-ci semble d'autant plus crédible qu'Apple s'est toujours positionnée sur un créneau haut de gamme, à contre-courant du marché.

Concernant la date de sortie, Business Insider affirme qu'il sera disponible le 19 septembre.

5. Un meilleur appareil photo

Côté photo, l'iPhone 6 pourrait se doter d'un capteur de 10 megapixels, selon Techradar, qui rapporte les informations du site chinois IT168. Mieux: un des sous-traitants d'Apple devrait produire des objectifs interchangeables. Farfelu? Pas tant que ça. En janvier, Apple Insider notait que la marque à la pomme avait déposé deux brevets d'objectifs interchangeables.

Il faut dire que sur le terrain de la photo, Apple n'est plus vraiment le leader. Entre le Nokia Lumia 1020 et son capteur de 41 Megapixels et la version du Galaxy S4 disposant d'un vrai zoom optique, Apple a en effet du retard à rattraper.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter