NOUVELLES

Qui décidera du sort de Luka Rocco Magnotta?

07/09/2014 07:17 EDT | Actualisé 07/09/2014 07:17 EDT
CP

La sélection du jury en vue du procès de Luka Rocco Magnotta commence lundi au palais de justice de Montréal. Quelque 1600 personnes seront rencontrées afin d'identifier les 12 personnes qui auront à décider du sort de l'accusé.

Luka Rocco Magnotta est originaire de Toronto. Il fait face à cinq chefs d'accusation :

- meurtre de Lin Jun, un étudiant chinois;

- outrage à un cadavre;

- avoir publié du matériel obscène;

- avoir harcelé le premier ministre Stephen Harper et d'autres députés;

- avoir envoyé par la poste du matériel indécent et obscène.

Le juge Guy Cournoyer devra trouver 12 membres de jury et deux jurés substituts.

« À partir de lundi, il y aura des groupes d'environ 400 personnes qui seront rencontrées par jour, pendant les quatre premiers jours », explique Jean-Pascal Boucher, porte-parole du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Médiatisation et impartialité

Éric Sutton, avocat criminaliste, s'attend à ce qu'il y ait de nombreux spectateurs et journalistes à ce procès, qui doit commencer le 22 septembre. « J'ai suivi l'enquête préliminaire et je suis resté surpris de voir des journalistes de partout dans le monde. Italie, France, Angleterre, Allemagne... »

Selon Me Sutton, la forte médiatisation de cette affaire compliquera la tâche de la défense et de la Couronne pour choisir un jury impartial.

« Nous allons nous assurer de l'impartialité des membres du jury, de leur capacité à faire abstraction de l'information qu'ils ont obtenue auparavant, et de se concentrer seulement sur la preuve admissible présentée devant eux au procès », explique Jean-Pascal Boucher.

Selon plusieurs observateurs, il s'agira de l'un des procès criminels québécois qui attireront le plus l'attention de la presse internationale.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Luka Magnotta