NOUVELLES

Sept hommes sont détenus en Égypte pour avoir participé à un mariage gai

06/09/2014 03:43 EDT | Actualisé 06/11/2014 05:12 EST
bortn76 via Getty Images

LE CAIRE, Égypte - Le procureur en chef de l'Égypte a ordonné samedi la détention et l'examen physique de sept hommes qui sont accusé de «débauche», après la diffusion d'une vidéo sur le web mettant en scène un mariage gai.

Les hommes, qui resteront emprisonnés quatre jours, seront aussi accusés d'outrage aux bonnes moeurs pour avoir diffusé la vidéo. Le procureur en chef presse les enquêteurs de les amener devant les tribunaux le plus rapidement possible afin de «protéger les valeurs sociales et de rendre justice».

La police serait toujours à la recherche de deux autres hommes impliqués dans l'incident, a rapporté l'agence de presse officielle de l'État. La vidéo présenterait une fête «indécente et diabolique», selon le communiqué du procureur.

Les images, présentées sur le site Youm7, montrent deux hommes qui se marient devant leurs amis.

Les relations de personnes de même sexe ne sont pas explicitement interdites en Égypte, mais d'autres lois sont souvent invoquées pour punir les homosexuels. Ils sont généralement emprisonnés pour «débauche» et «gestes publics indécents».

En avril dernier, quatre hommes ont été accusés et condamnés à huit ans de prison pour avoir organisé des soirées avec des homosexuels, où des vêtements de femmes et du maquillage avaient été retrouvés.

En 2001, le pays avait attiré l'attention du monde entier lorsque 52 hommes ont été arrêtés sur un bateau pour avoir participé à une fête sexuelle gaie. Au terme du procès ultra-médiatisé, 23 hommes avait été reconnus coupables de «comportement immoral» et de «mépris à la religion». Ils avaient reçu des peines de un à cinq ans de prison.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les pays qui ont dit oui