NOUVELLES

Festival western de Saint-Tite : la SPCA dénonce la cruauté envers les animaux

06/09/2014 03:52 EDT | Actualisé 06/09/2014 03:52 EDT
Radio-Canada

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal dénonce les épreuves de rodéo, comme la prise du veau au lasso, du Festival western de Saint-Tite.

Dans un communiqué émis vendredi, la SPCA de Montréal indique que ces épreuves « assujettissent les animaux à du stress et à des souffrances inutiles pour des fins de soi-disant "divertissement" ».

L'organisme invite les gens qui le souhaitent à contacter le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) pour formuler une plainte.

Le directeur général du Festival western de Saint-Tite Pascal Lafrenière rétorque que ces épreuves de rodéo sont une tradition. Les animaux qui y participent, soutient-il, sont bien traités.

Pascal Lafrenière souligne que 600 000 personnes assistent aux diverses activités du Festival, cautionnant ainsi l'événement.

En juillet, la SPCA de Montréal avait aussi dénoncé le Festival du cochon de Sainte-Perpétue à la suite de la sortie publique du l'ex-hockeyeur et végétalien Georges Laraque.

Malgré l'appel au boycottage, la course nationale du cochon graissé du Festival a attiré quelque 6000 spectateurs. Aucune manifestation n'a eu lieu.

À VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Les 100 espèces les plus menacées dans le monde