NOUVELLES

Des hôpitaux facturent la visite des centres de naissance aux femmes enceintes

02/09/2014 09:08 EDT | Actualisé 02/09/2014 09:08 EDT
Jupiterimages via Getty Images

Plusieurs hôpitaux exigent de 5 à 15 $ aux futurs parents qui visitent les unités de naissances quelques semaines avant l'accouchement. Ces frais ne sont pas remboursés par la Régie de l'assurance maladie du Québec. Pourtant, dans la plupart des établissements, ce service est offert gratuitement.

Un reportage de Thomas Gerbet

« J'ai trouvé ça drôle quand on m'a dit que c'était 5 $, non remboursables », raconte Marie-France, qui accouchera à l'hôpital Saint-Luc du CHUM le mois prochain. À sa 32e semaine de grossesse, elle et son conjoint sont allés visiter le centre des naissances de l'hôpital pour découvrir les lieux, savoir où se rendre le jour de l'accouchement et obtenir des réponses à certaines de leurs questions de la part d'une infirmière.

« J'ai trouvé ça assez particulier, dans la mesure où c'est un service qui devrait être rendu à la population », ajoute la future maman qui précise avoir beaucoup apprécié cette visite.

Le Centre universitaire de santé McGill facture également 15$ pour ces visites. À l'hôpital Charles-Lemoyne de Longueuil, c'est le même prix, mais pour une visite virtuelle seulement, sur écran dans une salle de conférence. Les hôpitaux justifient leur décision par le recours à une infirmière externe et pas le fait que ces visites sont facultatives.

Une réponse « inacceptable » selon Pierre Blain, le directeur du regroupement provincial des comités des usagers : « Ce n'est pas un surplus, ce n'est pas un luxe ».

« C'est un service qui doit être rendu pour que l'accouchement puisse se faire dans les meilleures conditions. Pour nous, c'est essentiel. Et si c'est essentiel, ça devient un service qui doit être offert gratuitement partout »

— Pierre Blain, directeur du regroupement provincial des comités des usagers

La plupart des établissements que nous avons contactés offrent cette visite gratuitement. C'est le cas à l'hôpital Juif et St-Mary's de Montréal, à l'hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe, à Le Gardeur de Terrebonne, au CSSS du Suroît, de même qu'à l'hôpital général d'Ottawa.

L'hôpital Maisonneuve-Rosemont a mis fin aux visites il y a deux ans, et offre maintenant une visite virtuelle, comme Sainte-Justine. Toujours gratuitement. Le CSSS Jardin-Roussillon de Châteauguay n'offre pas de visite. « On est trop occupés », nous a-t-on répondu.


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

10 mauvaises habitudes qui vous empêchent de tomber enceinte