POLITIQUE

Bloc québécois: Mario Beaulieu poursuit son opération charme

01/09/2014 06:22 EDT | Actualisé 01/09/2014 06:22 EDT
PC

Le chef du Bloc québécois refuse de se laisser déconcentrer par la tourmente qui balaie son parti et poursuit sa tournée des régions.

Dimanche, c'est en Estrie, sa région natale, que Mario Beaulieu a promené son message pour la souveraineté. Environ 80 militants ont répondu à l'appel, au parc Jacques-Cartier à Sherbrooke.

Dans les dernières semaines, Mario Beaulieu a visité l'Abitibi-Témiscamingue, Montréal et la Montérégie. Depuis la démission du député Jean-François Fortin, au début du mois d'août, suivie la semaine dernière par celle d'André Bellevance, le chef bloquiste a la plupart du temps dû justifier les orientations qu'il donne au parti. Et pour lui, le chemin à emprunter est clair: il faut concentrer tous les efforts vers la souveraineté.

« Il faut récupérer tous nos leviers décisionnels, économiques et politiques. »

— Mario Beaulieu, chef du Bloc québécois

Selon lui, il est faux de croire qu'une rébellion se trame au sein du parti. Il assure que les militants se sont ralliés après la course à la direction qui l'a vu remporter le poste de chef, à un peu plus d'un an des prochaines élections fédérales.

« Globalement, je pense que la grande majorité des membres et des ex-députés se sont ralliés », assure-t-il.

C'est notamment le cas de l'ex-députée de Compton-Stanstead, France Bonsant. Même si elle appuyait André Bellavance lors de la course, elle assure être maintenant derrière Mario Bealieu et tentera de récupérer son siège à l'automne 2015.

« La course a été faite, il y a eu un vote démocratique », rappelle-t-elle. « Il a été élu, et il faut travailler avec ça. »

Sherbrooke plutôt que Montréal?

Interrogé par les journalistes, Mario Beaulieu n'a pas exclu de se présenter dans la circonscription de Sherbrooke aux prochaines élections.

« Ce n'est pas exclu, je suis originaire de Sherbrooke », a-t-il répondu. « Mais il y a déjà de très bons candidats dans Sherbrooke qui veulent se présenter. »

Il a rappelé que les militants de la circonscription montréalaise de Pointe-de-l'Île, ancien fief de la bloquiste Francine Lalonde, s'étaient montrés intéressés à recevoir sa candidature.

Mario Beaulieu espère faire élire 20 députés en 2015.

Avec les informations de Marie-Hélène Rousseau


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Mario Beaulieu en 12 citations