NOUVELLES

Wolrd series/Edmonton: Gomez pour un 4e titre, Jorgensen pour un 1er

29/08/2014 08:23 EDT | Actualisé 29/10/2014 05:12 EDT

Javier Gomez et Gwen Jorgensen se présentent en favoris à Edmonton ce week-end pour la finale des World Series de Triathlon, avec un 4e titre mondial en ligne de mire pour l'Espagnol et une première couronne pour l'Américaine.

Avant cette finale d'Edmonton, huitième et dernière manche des World Series 2014, des Championnats du monde disputés en huit courses, Gomez ne compte que 282 points d'avance sur le benjamin des frères Brownlee, Jonathan, le champion 2012. Et ce malgré quatre victoires à son actif, à Auckland, au Cap (Afrique du Sud), à Yokohama (Japon) et à Chicago (Etats-Unis). L'Anglais de Leeds, vainqueur de la dernière manche, à Stockholm, pourrait s'imposer sur le fil en cas de triomphe dimanche, si son adversaire espagnol, tenant du titre, ne termine pas mieux que 5e.

En cas de nouveau titre, le deuxième d'affilée donc, Gomez serait le premier quadruple champion du monde après ses victoires 2008 et 2010.

Alistair Brownlee, champion olympique 2012 et champion du monde 2009 et 2011, 6e au général, est lui hors course pour le titre cette année, malgré sa victoire à Hambourg (Allemagne). Seul l'Espagnol Mario Mola, 3e au général grâce notamment à sa victoire à Londres, peut priver Javier Gomez ou Jonathan Brownlee d'une nouvelle couronne mondiale.

Du côté des femmes, le titre paraît promis à l'Américaine Gwen Jorgensen, quatre fois victorieuse d'affilée cette année. Sauf à revivre son cauchemar de 2013 et cette chute à vélo lors de la finale de Londres qui avait offert la victoire à l'Anglaise Non Stanford, elle devrait être championne du monde pour la 1re fois samedi.

Pour décrocher une couronne presque impossible, l'Américaine Sarah Groff (2e) et l'Anglaise Jodie Stimpson (3e) devront s'imposer et espérer que Jorgensen ne finisse pas mieux que 17e ou 18e samedi !

ol/pga/jgu

PLUS:hp