NOUVELLES

GB : le niveau d'alerte de sécurité relevé face à la crainte d'actions terroristes (officiel)

29/08/2014 09:15 EDT | Actualisé 29/10/2014 05:12 EDT

Le niveau d'alerte de sécurité a été relevé de "substantiel" à "grave", l'avant-dernier degré sur une échelle de 5, au Royaume-Uni face à la menace terroriste liée à la Syrie et à l'Irak, a annoncé vendredi la ministre de l'Intérieur, Theresa May.

Le changement de niveau signifie qu'une attaque est "hautement probable" sans pour autant qu'il existe des informations sur une menace "imminente", a précisé la ministre.

"Le relèvement du niveau d'alerte est lié aux développements en Syrie et en Irak où des groupes terroristes planifient des attaques contre l'Occident. Certains de ces plans impliquent probablement des combattants étrangers qui se sont rendus dans cette région en provenance du Royaume-Uni et de l'Europe afin de prendre part au conflit", a souligné Theresa May dans un communiqué.

Selon les services de renseignement britanniques, plus de 500 Britanniques sont partis en Syrie ou en Irak ces dernières années et Scotland Yard a lancé mardi un appel au public pour l'aider à identifier des "terroristes potentiels".

"Nous sommes confrontés au Royaume-Uni à une menace réelle et grave liée au terrorisme international. J'appelle le public à être vigilant et à rapporter toute activité suspecte à la police", a insisté Theresa May.

Samedi dernier, elle avait plaidé en faveur d'un renforcement de l'arsenal législatif afin d'empêcher les jeunes jihadistes de partir combattre en Syrie ou en Irak.

La dernière fois que l'alerte de sécurité était au niveau "grave" remonte à juillet 2011.

Le Premier ministre David Cameron devait s'exprimer sur les menaces liées à la Syrie et à l'Irak vendredi à 13h45 GMT, à la faveur d'une conférence de presse.

jk-dh/sym

PLUS:hp