NOUVELLES

Espagne - 2e journée: Barça et Real pour enchaîner, l'Atletico pour démarrer

29/08/2014 06:52 EDT | Actualisé 29/10/2014 05:12 EDT

Le FC Barcelone et le Real Madrid abordent ce week-end la 2e journée du Championnat d'Espagne avec l'envie de confirmer leur succès inaugural, tandis que l'Atletico, champion sortant, doit se lancer après un début poussif dans l'épreuve fil rouge de la saison.

- Atletico, renouer le fil -

Pour entamer la défense de son titre national, l'"Atleti" n'a pu faire mieux qu'un match nul sans buts lundi dernier sur la pelouse du Rayo Vallecano (0-0).

La débauche d'énergie consentie pour dompter le Real sur les deux manches de la Supercoupe d'Espagne (1-1, 1-0) a sans doute pesé dans les jambes "rojiblancas" et cela s'est vu: les hommes de Diego Simeone ont manqué de tranchant.

"L'an dernier on disait également que l'équipe n'était pas bien physiquement, à plusieurs reprises pendant la saison, mais nous avons démontré que ce n'était pas vrai", a tempéré jeudi le milieu offensif Raul Garcia.

Pour l'Atletico, qui reçoit le promu Eibar samedi (19h00 GMT), l'essentiel sera de retrouver la trame qui a fait son succès l'an dernier: une défense de fer couplée à un réalisme offensif impressionnant, ce à quoi peut contribuer la complémentarité prometteuse du duo d'attaque Mario Mandzukic-Antoine Griezmann.

Les "Colchoneros" doivent néanmoins se méfier d'Eibar, petit club basque qui découvre l'élite et a lancé un avertissement à la Liga le week-end dernier en surprenant son voisin de la Real Sociedad (1-0).

- Barça, tenir la corde -

Le FC Barcelone a débuté la saison 2014-2015 comme il avait entamé les deux précédentes: dans le fauteuil du leader.

La large victoire contre Elche (3-0) dimanche dernier, synonyme de première place à la différence de buts, a permis à l'entraîneur Luis Enrique de commencer de la meilleure des manières son bail sur le banc catalan.

Au passage, Lionel Messi, auteur d'un doublé au Camp Nou, a déjà pris la tête du classement des buteurs et montré la voie de la reconquête à ses équipiers, comme le jeune Munir El Haddadi (18 ans), lui aussi buteur.

"Avec la qualité que nous avons en attaque, avec un +Leo+ (Messi) en état de grâce, nous sommes très contents. C'est un premier pas, il faut désormais faire le deuxième", a prévenu Luis Enrique.

Le deuxième pas, ce sera dimanche sur la pelouse de Villarreal (17h00 GMT), où Barcelone avait évité de peu la défaite en avril dernier (3-2).

Ce sera une première épreuve du feu pour le Barça version Luis Enrique, futur adversaire du Paris Saint-Germain en Ligue des champions. Point positif, les Catalans pourraient récupérer au stade Madrigal leur attaquant Neymar (cheville) si ce dernier est suffisamment remis.

- Real, resserrer les lignes -

Le Real Madrid, victorieux sans maîtrise du promu Cordoue (2-0) lundi dernier, a beaucoup de choses à régler avant son déplacement dimanche à Saint-Sébastien sur la pelouse de la Real Sociedad (19h00 GMT).

La semaine a surtout été animée sur le plan des transferts, avec le départ d'Angel Di Maria à Manchester United et celui de Xabi Alonso vers le Bayern Munich. Soit deux milieux de terrain qui étaient titulaires l'an dernier dans le 4-3-3 de l'entraîneur Carlo Ancelotti.

En leur absence, l'Italien devrait reconduire le Colombien James Rodriguez et l'Allemand Toni Kroos, avec la consigne de resserrer les lignes pour estomper la fébrilité défensive aperçue contre Cordoue.

Bonne nouvelle pour les Madrilènes, Cristiano Ronaldo a assuré cette semaine dans une interview à Marca qu'il se sentait "mieux" et qu'il retrouverait bientôt sa forme optimale après une nouvelle alerte à la jambe gauche la semaine passée.

Regonflé à bloc par le titre de meilleur joueur UEFA de la saison 2013-2014 obtenu jeudi, le Portugais pourrait faire souffrir la défense de la Real Sociedad, une équipe qui vient d'être éliminée de l'Europa League après un échec en barrage contre la modeste équipe russe de Krasnodar (1-0, 0-3).

Le programme (en heures GMT):

Vendredi:

(18h00) Getafe - Almeria

(20h00) Valence - Malaga

Samedi:

(17h00) Cordoue - Celta Vigo

Athletic Bilbao - Levante

(19h00) Atletico Madrid - Eibar

(21h00) Espanyol Barcelone - Séville

Dimanche:

(17h00) Villarreal - FC Barcelone

(19h00) Real Sociedad - Real Madrid

Deportivo La Corogne - Rayo Vallecano

(21h00) Elche - Grenade

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. FC Barcelone 3 1 1 0 0 3 0 3

2. Celta Vigo 3 1 1 0 0 3 1 2

3. Real Madrid 3 1 1 0 0 2 0 2

. Villarreal 3 1 1 0 0 2 0 2

5. Grenade 3 1 1 0 0 2 1 1

6. Eibar 3 1 1 0 0 1 0 1

. Malaga 3 1 1 0 0 1 0 1

8. Almeria 1 1 0 1 0 1 1 0

. Espanyol Barcelone 1 1 0 1 0 1 1 0

. FC Séville 1 1 0 1 0 1 1 0

. Valence CF 1 1 0 1 0 1 1 0

12. Atletico Madrid 1 1 0 1 0 0 0 0

. Rayo Vallecano 1 1 0 1 0 0 0 0

14. Deportivo La Corogne 0 1 0 0 1 1 2 -1

15. Athletic Bilbao 0 1 0 0 1 0 1 -1

. Real Sociedad 0 1 0 0 1 0 1 -1

17. Getafe 0 1 0 0 1 1 3 -2

18. Cordoba 0 1 0 0 1 0 2 -2

. Levante 0 1 0 0 1 0 2 -2

20. Elche 0 1 0 0 1 0 3 -3

jed/jgu

PLUS:hp