NOUVELLES

Ukraine: la Russie s'expose à de "nouvelles conséquences" (Cameron)

28/08/2014 11:21 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a déclaré jeudi que la Russie s'exposait à de "nouvelles conséquences" si elle ne prenait pas un "cap différent" en Ukraine, où combattent actuellement plus d'un millier de soldats russes, selon l'Otan.

"Je suis extrêmement préoccupé par les indices qui s'accumulent sur l'incursion à grande échelle de troupes russes dans le sud-est de l'Ukraine, en violation flagrante de la souveraineté de son voisin", a souligné David Cameron.

"La communauté internationale a déjà averti la Russie du caractère totalement inacceptable et illicite qu'auraient des actes aussi provocateurs", a ajouté le Premier ministre, alors que le Conseil de sécurité de l'ONU devait tenir à 16h00 GMT une réunion d'urgence sur la crise en Ukraine.

"Le président Poutine a déclaré que la Russie était prête à trouver une solution pacifique au conflit, mais cela n'est pas crédible lorsque la Russie soutient en même temps des séparatistes prorusses en Ukraine avec des armes et des troupes", a encore affirmé M. Cameron.

"C'est insuffisant d'engager des discussions à Minsk, alors que des chars russes continuent à franchir la frontière ukrainienne, a-t-il insisté. Ces activités doivent s'arrêter immédiatement. Nous appelons la Russie à prendre un cap différent et à trouver une solution politique à cette crise. Dans le cas contraire, la Russie s'expose à de nouvelles conséquences."

jk/dh/gbh

PLUS:hp