NOUVELLES

F1 - Lauda (Mercedes) appelle au calme entre Rosberg et Hamilton

28/08/2014 12:20 EDT | Actualisé 28/10/2014 05:12 EDT

Niki Lauda, président non-exécutif de l'écurie Mercedes, veut que les pilotes allemand Nico Rosberg et britannique Lewis Hamilton cessent leur guerre des mots, a-t-il déclaré jeudi dans un entretien au quotidien allemand Bild.

"Toto Wolff (le directeur général), le directeur technique Paddy Lowe et moi-même sommes d'accord pour que les esprits se calment cette semaine", assure Lauda pour qui Rosberg et Hamilton "doivent tout simplement se taire" car "chaque mot peut provoquer une surréaction".

"Les pilotes savent désormais quelles responsabilités ils ont", insiste Lauda qui ne sera pas présent lorsque les deux pilotes rencontreront Toto Wolff et Paddy Lowe vendredi à l'usine de Brackley en Angleterre.

Pour le triple champion du monde, "Toto et Paddy devront expliquer aux deux pilotes" qu'un "accident en course avec un concurrent peut se comprendre car ça se joue au millimètre ou centimètre".

Car l'objectif de Mercedes est "de gagner les deux titres (pilotes et constructeurs) le plus vite possible, pas le plus lentement", souligne le légendaire autrichien.

La relation entre Rosberg et Hamilton s'est encore tendue après leur accrochage au 2e tour du GP de Belgique, entraînant l'abandon du Britannique. L'Allemand avait terminé 2e et consolidé sa 1re place dans la course au titre où il possède 29 points d'avance sur hamilton.

L'incident avait provoqué une tempête médiatique surtout après les déclarations à la presse britannique de Hamilton, pour qui Rosberg avait admis, lors d'une réunion interne, qu'il avait "fait exprès" de le toucher, au 2e des 44 tours, pour "marquer le coup".

Toto Wolff avait ensuite estimé que les propos de Nico Rosberg, lors d'une réunion d'après-course, avaient été "mal-interprétés".

sid-sg/dhe

PLUS:hp