DIVERTISSEMENT

Les films à voir à la 38e édition du Festival des films du Monde de Montréal (PHOTOS)

22/08/2014 11:01 EDT | Actualisé 22/08/2014 11:02 EDT
Courtoisie

La 38e édition du Festival des films du Monde (FFM) s’est ouverte hier avec la présentation de Salaud, on t’aime, le dernier film du cinéaste Claude Lelouch qui s’était déplacé pour l’occasion.

Malgré les vents contraires qui ont soufflé sur le festival, l’équipe en place tient bon. Le président Serge Losique qui était sur scène avec Lelouch a reçu un accueil chaleureux. Rappelons que le festival a perdu une très grande partie du financement de ses principaux bailleurs de fonds qui n’ont plus confiance en l’équipe en place.

Cela dit, même si le Québec est absent de la compétition, quelques films risquent de marquer cette édition et ravir les festivaliers. Au menu, Sharon Stone dans un film italien, la sublime Ariane Ascaride sous le soleil de Marseille et le dernier Alain Resnais, emporté en mars 2014.

Salaud, on t’aime de Claude Lelouch

Présenté en ouverture, le 44e film du vétéran présente un fameux trio : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Sandrine Bonnaire. Ancien photographe de guerre, le chanteur d’origine belge incarne un homme qui veut faire la paix avec son passé en renouant avec ses quatre filles.

Un Ragazzo d’oro de Pupi Avati

Une proposition étonnante de Pupi Avati dans laquelle on peut voir Sharon Stone, au beau milieu de souvenirs de famille. À la mort de son père, un jeune homme décide de rédiger le livre autobiographique que le défunt avait l’intention d’écrire. Avec aussi Riccardo Scarmacio.

Au fil d’Ariane de Robert Guédiguian

Toujours un plaisir de retrouver Robert Guédiguian, les rues de Marseille et ses intrigues douces-amères qui se déroulent sous le soleil. C’est l’anniversaire d’Ariane, personne ne se présente… elle décide alors de se perdre en ville. Avec son équipe habituelle, Ariane Ascaride, Gérard Maylan et Jean-Pierre Darroussin.

Aimer boire et chanter d’Alain Renais

En clôture, on pourra voir le dernier film de regretté Alain Resnais. Encore ici, on se retrouve en territoire connu avec les comédiens Sabine Azéma, Hippolyte Girardot ou André Dussollier. Lors de répétitions de théâtre, un comédien condamné décide de séduire trois partenaires de jeu.

The Limits of Patience de Christophe Wagner

En compétition, on peut voir cette proposition intéressante du réalisateur Christophe Wagner, un habitué du FMM présent en 2006 avec Warchild. Juge au tribunal pour enfants, une femme est nommée dans une zone difficile de Berlin.

Le Patron de l’usine de Zhang Wei

Sujet toujours d’actualité, le film porte son regard sur ce qui se trouve derrière le fameux «Made in China». Une journaliste s’infiltre dans ces usines peu recommandables où des employés chinois sont souvent exploités.

Programmation complète : www.ffm-montreal.org

Les films à voir au Festival des films du monde