DIVERTISSEMENT

ICI Radio-Canada Télé : l'info repensée, plus de culture, mais peu de nouveautés

21/08/2014 05:07 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:10 EDT
Courtoisie ICI Radio-Canada

Marie et Élise ont-elles survécu à la finale-choc d’Unité 9 au printemps dernier ? La réponse a été dévoilée aux journalistes, jeudi matin, alors que la direction d’ICI Radio-Canada Télé présentait, en point de presse, sa programmation 2014-2015. Mais, évidemment, nul droit d’en souffler mot à quiconque avant le retour en ondes des détenues de Lietteville, le 16 septembre.

En ces temps budgétaires difficiles, à l’instar de sa consœur ICI Radio-Canada Première, la télévision publique présente cet automne une grille-horaire plutôt sage, comportant peu de nouveautés, et ce, même si la chaîne publique s’enorgueillit d’avoir vu ses parts d’auditoire augmenter de 12,8 à 15% en journée et de 18,6 à 20,6% en heure de grande écoute depuis deux ans.

Par contre, on a modifié la formule des bulletins d’information et repensé certains concepts populaires comme Entrée principale, Un air de famille et Et Dieu créa Laflaque. Deux nouvelles fictions, Nouvelle adresse et La théorie du KO, constituent le principal appât de ce buffet à volonté.

Ainsi, le Téléjournal midi de Geneviève Asselin sera désormais d’une durée de 30 minutes. Le Téléjournal Grand Montréal 18h sera plus que jamais axé sur la métropole, avec, en supplément, les chroniques de Gérald Fillion à l’économie, Rebecca Makonnen à la musique et Marie-José Turcotte aux sports. On dressera chaque semaine le portrait d’une entreprise montréalaise qui se démarque par son évolution.

Le Téléjournal 22h, lui, passe de 45 minutes à une heure, les nouvelles du sport de Guy D’Aoust étant maintenant comprises dans les autres blocs du bulletin. Et on se concentrera principalement sur les gros titres de la journée pour les analyser et les expliquer en profondeur, au lieu de distiller plusieurs petites manchettes, qui, de toute façon, à l’ère des réseaux sociaux, s’évanouissent dans les heures qui suivent. Michel Rochon y jasera santé, Catherine Mercier, environnement, et Matthieu Dugal, technologie. Le vendredi, Tanya Lapointe réalisera une entrevue à teneur culturelle et on présentera des reportages bouclés à l’étranger par un correspondant, ainsi que le témoignage d’une histoire vécue, pour un résultat se rapprochant davantage du magazine. Une volonté de combattre à armes égales avec le format que préconisera le TVA 22h d’ici quelques semaines ? On sait que Sophie Thibault quittera bientôt son pupitre pour diriger des discussions plus animées avec des collaborateurs.

Quant aux autres émissions relevant du secteur de l’information, on a précisé quelques sujets qui seront traités pendant l’année. À La facture (mardi, 19h30), on apprendra notamment à déchiffrer les petits caractères des contrats qu’on signe et qui sont souvent incompréhensibles. À Découverte, on se penchera sur les nouveaux wagons du métro de Montréal, l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent et sur l’île d’Anticosti et l’effet du cannabis chez les adolescents. À L’Épicerie, on s’interrogera sur l’alimentation des travailleurs de nuit et Enquête poussera sa mission encore plus loin en tentant d’élucider un meurtre.

Du rire aux larmes

La Nouvelle adresse de Richard Blaimert, réalisée par Sophie Lorain et Rafaël Ouellet, s’annonce extrêmement poignante. Nathalie Lapointe (Macha Grenon), jeune quadragénaire, chroniqueuse dans un grand quotidien, mère monoparentale de trois adolescents, apprend qu’un cancer dont elle était remise depuis deux ans la terrasse de nouveau. Comment sa famille et ses amis composeront-ils avec le drame ? On les accompagnera le lundi, à 21h, dès le 8 septembre. On souffle que Macha Grenon est sublime dans la peau de Nathalie, entourée de grosses pointures comme Jean-François Pichette, Benoît Gouin, Patrick Hivon, Macha Limonchik, Monia Chokri, Muriel Dutil, Pierre Curzi et Sophie Prégent. On sait déjà que Nouvelle adresse se poursuivra après Noël, avec 13 autres épisodes, pour combler la plage horaire laissée vacante par le départ de Trauma.

Dans La théorie du KO, le mercredi à 21h30, Carl Hébert (Rémi-Pierre Paquin) sent le contrôle de sa vie lui échapper. Veuf, il est un peu perdu devant l’éducation à donner à ses enfants, un garçonnet (Elliot Miville-Deschênes) et une adolescente avec les hormones au plafond (Ludivine Reding). Son boulot de commis de bureau l’ennuie profondément. Et si son père, Carol (Michel Côté), un militaire raté qui s’est mis en tête de remettre son fils dans le droit chemin (selon ses propres standards), détenait la solution à ses problèmes en l’initiant à la lutte ? Là encore, la distribution est foisonnante, avec des noms comme Gildor Roy, Alexandre Goyette, Marie-Soleil Dion, David Savard, Julie Deslauriers et Yanic Truesdale. Stéphane Lapointe est derrière la caméra. Le ring nous sera ouvert le 10 septembre. «Même ceux qui n’aiment pas la lutte vont aimer ça», a juré Louise Lantagne, directrice générale d’ICI Radio-Canada Télé.

Entrée principale, vers la culture

Acquiesçant aux demandes répétées de plusieurs, ICI Radio-Canada Télé a ajouté une portion culturelle au magazine quotidien Entrée principale, piloté par André Robitaille. L’édition du vendredi de cette tribune aux multiples chroniqueurs sera donc allongée à 90 minutes (de 16h à 17h30) pour mieux placoter musique, théâtre et littérature, puis rediffusée intégralement le même soir, à 23h. L’équipe reprendra du service le 8 septembre.

Gérard D.Laflaque et son créateur, Serge Chapleau, voulaient eux aussi embarquer dans le train nommé «ICI» qui a happé la société d’État l’an dernier. Leur rendez-vous du dimanche a donc été rebaptisé ICI Laflaque, et se métamorphosera en grande table ronde d’actualité, qu’on imagine un brin déjantée, le 21 septembre. Fini, les saynètes dans l’intimité de Gérard avec sa femme et son fils. Une multitude de nouveaux personnages feront leur entrée dans l’univers des marionnettes d’ICI Laflaque, dont la co-chef d’antenne Céline Galipeau, Gaétan Barrette, Pierre Karl Péladeau, Julie Snyder, Alain Gravel, François Hollande, Steven Guilbault, et même Mario Beaulieu et Kim Jung-un.

Aux Pêcheurs, qui mettront la table pour La théorie du KO, Louis-José Houde, Peter MacLeod, Les Denis Drolet, Yves Pelletier, Sugar Sammy, Cathy Gauthier, Laurent Paquin, Michel Barrette, Claude Legault, François Massicotte, Marc Dupré, Patrick Huard, Jean-Nicolas Verrault et Rachid Badouri monteront dans la chaloupe de Martin Petit. Un spécial de Noël avec les vedettes de Broue, Michel Côté, Marc Messier et Marcel Gauthier, sera diffusé dans le temps des Fêtes.

Du côté de 30 vies, on soupçonne que la nouvelle professeure de géographie humaine, la pétillante Lou Gauthier (Mélissa Désormeaux-Poulin), qui paraît aussi jeune et candide que ses étudiants, cache un secret. De quoi s’agit-il ? On fera connaissance avec la jolie brunette et son entourage le 8 septembre, à 19h. Comme ses prédécesseurs Gabrielle, Vincent, Angie, Maxim, Élisabeth et Michel, Lou mettra tout en œuvre pour aider ses élèves, et pas seulement au niveau académique.

On constatera que le trio terrible des Parent a – encore – beaucoup grandi, le 15 septembre. Le même jour, on renouera avec une Auberge du chien noir à la facture visuelle rajeunie. Unité 9 conserve sa case du mardi à 20h, devant Mémoires vives, à 21h. Le 9 septembre, on proposera les derniers épisodes de la précédente saison de ces deux téléromans, histoire de se rafraichir la mémoire.

André et Édith : un duo qui promet

Après avoir vu des segments déjà enregistrés de la nouvelle mouture des Enfants de la télé avec André Robitaille et Édith Cochrane, aucune inquiétude ne subsiste ; le nouveau duo, taquin et survolté, devrait passer le test haut la main et succéder en douceur à Véronique Cloutier et Antoine Bertrand. Apparemment, de nombreux fous rires nous attendent, si on en croit les échantillons montrés jeudi. Edgar Fruitier imitera sur le plateau son Mr Burns des Simpson, on rigolera de voir une jeune Anne Casabonne répondre avec légèreté à un vox pop et Éric Lapointe nouera plus ou moins adroitement une cravate sous nos yeux. Caroline Dhavernas, Vincent Graton, Michel Tremblay et Dany Laferrière seront tous de passage à un moment ou un autre, et on s’apprête à tourner une édition avec Véronique Cloutier. De retour le 10 septembre.

Désormais, seuls deux clans s’affronteront à Un air de famille, toujours encadrés par les coachs Bruno Pelletier, Jean-François Breau et Johanne Blouin, le jeudi, à 20h, dès le 18 septembre. La troisième prestation sera assurée par un duo formé d’un membre de chaque équipe, qui représentera ainsi fièrement les siens. Un album réunissant les voix de tous les groupes ayant participé à Un air de famille pendant la saison sera mis en vente à temps pour Noël.

Autre jeu à succès, Le choc des générations reprendra sa place à 20h, le vendredi soir, avec, dans l’équipe des 30 ans, une Marie-Élaine Thibert méconnaissable avec un nouveau look qui lui va à ravir, les cheveux coupés au carré et teints de rouge. C’est ma toune prendra le relais en janvier. Après Le choc, suivra la troisième saison de Vengeance, celle où Karine Vanasse fait son entrée. La comédienne québécoise a doublé elle-même sa propre voix pour cette version traduite.

À l’hiver 2015…

Il faudra patienter jusqu’à l’hiver 2015 pour connaître le dénouement des aventures de Ben Chartier et Nick Berrof, dans l’ultime volet de 19-2. C’est également avec l’arrivée de la neige que s’amèneront Claude Meunier et son Ti-Mé show. Le 4 janvier, ICI Radio-Canada Télé se consacrera aux Belles-Sœurs de Michel Tremblay, en relayant d’abord un documentaire portant sur cette œuvre mythique, réalisé par Francis Legault, puis la captation de la comédie musicale qui cause un tabac sur les scènes de la province depuis 2010.

À VOIR AUSSI :


Les personnages de «Nouvelle adresse» à Radio-Canada


«Les pêcheurs», saison 2


«La théorie du K.O.» à Radio-Canada


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?